À propos



Salutations !

Moi c’est Fabrice, j’ai 34 ans et je travaille depuis près d’une quinzaine d’années dans les espaces verts.

Depuis de nombreuses années je m’intéresse à la permaculture, à la notion de sol vivant, ainsi qu’à toutes sortes d’interactions que l’on peut observer dans la nature.

Avec le temps, ma vision des choses et ma façon de travailler se sont transformées.

N’ayant pas de terrain pour expérimenter et observer tout ça au quotidien, j’ai aménagé un potager hors-sol inspiré de la permaculture sur mon pas-de-porte d’environ 8m² situé dans un village au sud de la ville de Lyon.

terrasse-permaculture-urbaine-potager-bio
Culture en lasagne dans des pots de fleurs, abris à insectes, serre pour les semis, lombricomposteur, récupération d’eau … je vise à atteindre au mieux un système naturel, autonome, durable et respectueux de l’environnement grâce à des principes de permaculture.

Ce n’est pas la peine d’avoir des hectares de terrain pour expérimenter la permaculture au jardin !


En 2018, j’ai récolté une bonne dizaine de laitues, plusieurs kilos de tomates et aussi des poivrons, des aubergines, des haricots, beaucoup de basilic, des blettes, des melons, des concombres et bien d’autres choses encore…

recolte-potager-bio-permaculture urbaine
L’une de mes nombreuses récoltes…
recolte-tomate-potager-balcon-terrasse
A la fin de la saison c’est l’abondance en coulis !
Balcompost
La terrasse est aussi un laboratoire à ciel ouvert. Là, c’est un mini-lombricomposteur intégré à une jardinière !
libellule-permaculture-urbaine-balcon-terrasse
J’ai attiré une multitude de biodiversité, des abeilles 🐝, des oiseaux 🕊, des limaces, des lézards, des libellules et le chat de la voisine 🐾…
hotel-chambre-insecte-pince-oreille-puceron
J’ai dispatché quelques abris à insectes et des nichoirs pour offrir le gîte à toute cette biodiversité…



Voici à quoi ressemblait ma jungle urbaine à l’été 2018 !

terrasse-balcon-potager-bio-vivant

Aujourd’hui la terrasse est bien lancée ce qui me donne du temps.

C’est la raison pour laquelle cette année j’ai lancé un jardin partagé dans mon village !

Par chance, j’ai trouvé un terrain à une centaine de mètres de chez moi !

Je vais enfin cultiver en pleine terre et l’excédent de semis, boutures, etc de la terrasse vont servir à quelque chose !

… affaire à suivre 🙂



C’est quoi le potager minimaliste ?

Ici, on ne vise pas l’autonomie alimentaire.

La culture en pots de fleurs c’est difficile mais sortir quelques fruits et légumes n’est pas impossible et c’est bon pour la planète.

Ce que je défends c’est des valeurs inspirées de la permaculture


Prendre soin de la terre


En s’inspirant de la culture en lasagne, vous pouvez créer et cultiver quelques légumes dans un sol vivant même dans des pots de fleurs !


En semant des graines reproductibles vous allez dans le sens du vivant et de l’abondance (et c’est un bon moyen de commencer votre collection de graines).


En accueillant la biodiversité avec des abris à insectes et un sol vivant, vous participez à la préservation et à la multiplication des espèces.


Prendre soin de l’homme


Ce n’est pas parce que vous êtes en milieu urbain que vous ne pouvez pas apprendre la permaculture au jardin.

Une petite terrasse ou un jardin partagé c’est le point de départ pour apprendre à cultiver quelques légumes.

Semez, partagez et faites partie de la solution !



Pourquoi je vends des guides et pourquoi je suis sur tipeee ?


J’ai besoin de consacrer plus de temps à me former et à travailler sur des projets comme la terrasse, le jardin partagé et bien d’autres choses encore (comme vous aider à lancer vos propres projets) !

Plus je consacre du temps à ma passion, plus je peux vous apporter du contenu de qualité.

Et il ne faut pas se leurrer, pour avoir du temps il faut un peu d’argent !

En tout cas, merci pour votre soutien qu’il soit financier ou pas !

Fabrice.