Comment recycler le terreau de vos pots de fleurs ?

par | 20-03-2022


Ca y est, à force de me lire, vous vous êtes enfin décidé à faire de la culture en lasagne en pots de fleurs.


Le problème, c’est que vous ne savez pas quoi faire du vieux terreau qu’il y a dans vos pots.


Pas de problème.


Dans ce mail, je vais vous donner plusieurs astuces pour recycler ce terreau usagé.


Mais, avant tout, laissez-moi vous féliciter…


Bravo !


Vous allez enfin expérimenter la « vraie » permaculture.


Le slow jardinage.


A vous les longues minutes (voir les longues heures) d’observations de la faune et de la flore sur votre terrasse.


Vous allez enfin développer votre propre philosophie de la permaculture.


Par l’observation, vous allez améliorer vos connaissances, le design de votre terrasse et la qualité de votre potager.


Vous êtes tout simplement en train de faire un retour vers le bon sens.



Mais vous voilà devant votre premier dilemme : quoi faire de ce terreau ?


Vous n’allez tout de même pas le mettre dans la poubelle comme l’auraient fait 99 % des gens face à cette situation ?


Non !


Vous, vous pensez zéro déchet.


Pour vous, les déchets des uns, sont les ressources des autres.


Vous pensez grand.


Vous pensez économie circulaire.



Bon.


Pas de précipitation.


N’oubliez pas de penser permaculture..


..et d’utiliser le principe numéro 2 : capter et stocker l’énergie.



La première chose, ça va être de stocker ce terreau quelque part.


Utilisez des cabas, des sacs poubelles ou des sceaux.


Faites comme bon vous semble, mais ne jetez rien à la poubelle.



Ensuite, ça va être de trouver un bout de terrain dans lequel le rapporter.


(si votre terreau contient des petits fragments blancs, pas d’inquiétudes, ça ne polluera pas le sol, c’est de la perlite à base de minéraux. Je ne cautionne pas la perlite qui est une catastrophe environnementale, mais au moins, ça se recycle)


Vous avez de la famille ou des amis qui ont un terrain ? Vous pouvez le leur apporter.


Vous connaissez un jardin partagé ? Pareil.


Le terreau a plusieurs utilités.



Il peut alléger la terre du potager.


Déposé en surface (sous le paillage), il facilite la pousse des semis direct et allège la terre de jardin sur la durée.



Il peut aussi être utilisé au pied d’un arbre.


Même vieux et lessivé, le terreau contient encore quelques minéraux intéressants.


La légèreté qu’il apporte en surface facilitera la pénétration de l’eau.



Vous pouvez aussi vous en servir épandu sur un gazon.


Il apporte encore une fois de la légèreté et permettra au gazon de devenir plus dense et frais.




Autre utilité : dans le compost.


Ajouter du terreau dans un composteur (ou un lombricomposteur d’appartement) permet d’accélérer le processus de décomposition, d’enrichir et de donner de la structure.


Attention tout de même à ne pas faire un gros apport (maximum un tiers du volume déjà présent).



Bref.


Rendre à la terre ce qui vient de la terre est une bonne chose.


Mais vous pouvez très bien réutiliser ce terreau à même votre terrasse.


Où ça ?


Vous ne le devinez pas ?


Dans vos cultures en lasagne !


(si votre terreau est verdâtre ou blanchâtre, c’est qu’il a trop croupi, ne le mettez pas vos lasagnes. Mettez-le au jardin, il se régénérera de lui-même)



La meilleure manière de réutiliser votre terreau dans vos lasagnes en pots, c’est de le mettre en surface.


Lorsque vous terminez votre dernière couche de lasagne.


Ca ajoutera un peu de richesse et de diversité à votre lasagne.


En plus, ça vous permettra de faire de semis direct grâce au kit de graines spécial lasagne.



Bref.


Il n’y a pas de doutes.


C’est bien la meilleure façon de réutiliser votre vieux terreau si vous avez une terrasse.


Et pour info, si vous avez besoin d’un coup de main pour réaliser votre lasagne, vous pouvez télécharger mon guide spécial lasagne en pot (avec une offre spéciale jusqu’au 31 mars)


Voici une partie de ce qui se trouve dans ce guide :


👉 Un schéma détaillé de tout ce dont vous avez besoin pour votre mélange ainsi que tous les matériaux que vous pouvez utiliser (même les plus improbables !)


👉 La liste des matériaux à éviter et des erreurs à ne pas faire


👉 Les différents supports adaptés à ce type de culture (avec une astuce pour faire un test dans un contenant qui ne vous coûtera pas + d’un euro !)


👉 Je vous guide pas à pas et vous dit où et comment récupérer les meilleures matières organiques


👉 Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, on fait votre lasagne ensemble étape par étape


👉 Une fois que c’est terminé, je vous dis quoi faire et quoi planter



Pour rappel, toute commande du guide passée avant le 31 mars, donne droit gratuitement à un kit de graines spécial « lasagne en pot de fleurs » à semer directement sur votre vieux terreau (ça marche aussi sur du terreau frais ou du compost mûr 😉 ).


Pour passer commande et recevoir le guide « un sol vivant dans un pot de fleurs » + les graines, c’est par ici (même si vous ne comptez pas acheter le guide, aller au moins lire cette page, vous allez apprendre plein de trucs 😉 ).


Il suffit de choisir le kit découverte ou le kit main verte.


De l’ajouter au panier.


De passer votre commande (en indiquant votre adresse).


Vous recevrez instantanément le guide dans votre boîte mail et votre kit de graines quelques jours après dans votre boîte aux lettres.



A tout de suite !




Fabrice.




PS : Ceci est un extrait du cours hebdomadaire de permaculture urbaine par e-mail. Pour vous inscrire, c’est gratuit et c’est par ici 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fabrice-pomi-potager-minimaliste-permaculture

Je suis Fabrice et j'aide les gens à renaturaliser leur environnement

 

👉 + de 15 années d'expérience dans le jardinage en milieu urbain, le compostage, le lombricompostage, le compostage "bokashi" et la culture en lasagnes en pots de fleurs

👉 Formé en permaculture par Damien Dekarz

👉 Passionné de l'humain, de la flore et de la faune sauvage (ainsi que de leurs interactions)

👉 Créateur et responsable d'un jardin partagé

👉 Créateur et responsable de la légendaire terrasse du potager minimaliste

👉 Responsable de la création de plusieurs dizaines de jardins (balcons, terrasses, jardins partagés, etc...)

Recevez gratuitement chaque semaine 2 cours sur la permaculture

Pin It on Pinterest

Share This