La fin des lombricomposteurs ?


Vous avez entendu parler de la loi sur les biodéchets ?


Pour faire simple, vous vous souvenez de l’apparition des poubelles jaunes de recyclage au début des années 2000 ?
Si vous n’étiez pas né, vous aurez appris quelque chose au moins 😉


Et bien c’est ce qui nous attend pour les déchets de matières organiques dans les années à venir.


C’est peut-être pour ça que le lombricompostage est de plus en plus à la mode.
Pourtant on parle de mettre une caisse en plastique pleine de vers de terre dans la cuisine !



Moi, ça fait 4 ans que j’ai mon lombricomposteur (c’est un “fait maison” et il reste sur ma terrasse toute l’année).


J’en suis bien content parce que je récolte pas mal de lombrithé pour mes plantes d’intérieures.


C’est aussi ma réserve de vers de terre pour ensemencer mes pots de fleurs, le composteur du jardin partagé et faire des dons à ceux qui le souhaitent.


Du coup, ça fait 4 ans que je suis sur le même étage du lombricomposteur ! (pas facile de le remplir avec tous ces pots de fleurs en lasagne).


Mais bon, ce n’est pas un problème (sauf qu’à la base j’aurais bien aimé récolter un peu de lombricompost pour mes semis 😅).


Bref.



Ca fait quelques semaines que je n’ai pas écrit de nouvel article sur mon blog et c’est chose faite !


Dans cet article, je parle de cette nouvelle loi sur les biodéchets.


Je parle aussi de lombricomposteurs, de composteurs collectifs, de jardins partagés et de ma toute nouvelle expérience (SPOIL : lasagne en pot de fleurs dans mon appartement).


Bref, je ne vous retiens pas plus longtemps et à tout de suite dans le nouvel article.



Fabrice.

PS : pour recevoir le cours de permaculture par e-mail, abonnez-vous ici 😉

Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.