Plus que quelques jours pour remettre votre cuisine au centre (comme à l’époque de vos grands-parents)


Selon l’association « Addiction France », 60 % des Français ont augmenté leur temps passé devant les écrans depuis le premier confinement (hors études et hors travail).


Et toujours selon Addiction France, un quart d’entre eux y passe + de 6 heures par jour ! (toujours hors études et hors travail).


C’est phénoménal.


Sans parler d’autres études qui montrent que les enfants sont de + en + « autorisé », par les parents, à y passer + de temps.



Bref.


Ca fait peur.


En plus, l’hiver approche.


Les soirées Netflix & chill.


Les bons vieux films de Noël.


Les nouvelles saisons de vos séries préférées.


Etc…



Laissez-moi vous donner un conseil..


..il est grand temps de résilier votre abonnement Netflix et de vous concentrer sur une chose :


votre cuisine !



Et oui. Tendre vers l’autonomie alimentaire, ça se passe au jardin, mais aussi à la cuisine.


Trier ses graines, faire sécher ses herbes, transformer ses récoltes, etc…


Tout ça demande du temps, de l’espace et des connaissances.


D’ailleurs, pour en revenir à mon expérience personnelle, avant de lancer un potager, j’ai commencé par « transformer » ma cuisine et surtout mes habitudes alimentaires.


Je me suis mis à une alimentation plus végétale et moins transformée.


(pour ça, j’ai expérimenté le régime végétalien et les cures de jus)



Bon. Aujourd’hui, je suis retourné à une alimentation « normale ».


C’est-à-dire que je ne me prive de rien.


Mais le fait d’avoir expérimenté tout ça, m’a permis de changer radicalement ma « liste de courses ».


J’ai ajouté des graines, des herbes, des fruits et des légumes de saison (et le plus local possible).


J’ai surtout supprimé les produits laitiers, les produits transformés et tout un tas de trucs pour me concentrer sur la base de la base de l’alimentation saine : les fruits, les légumes, les graines, les noix, etc, etc…


Bref, tout ce que l’on trouve dans la nature…



Je me suis aussi équipé différemment.


Comme pour le stockage par exemple (avec des bocaux en verre).


Mais j’ai aussi fait le tri dans mon matériel de cuisine.


Je suis retourné à des choses plus simples et à des « outils » basiques comme un pressoir à orange manuel par exemple.


J’ai aussi fait un changement dans mes habitudes de consommation en allant faire des courses dans des magasins bio, des épiceries locales et, quand c’est possible, directement chez le producteur…


Certes, tout ça ne s’est pas fait du jour au lendemain.


Ca a pris des années (et j’y travaille encore).


Changer ses habitudes demande des efforts, du temps et de l’organisation.



Bon, le mail d’aujourd’hui va être court et direct.


Je ne vais pas vous inonder d’informations.


Je veux vraiment que vous passiez à l’action rapidement (et que vous passiez moins de temps devant votre écran).


Je ne sais pas quel temps il fait du côté de chez vous, mais il y a de fortes chances que vous ayez quelques rayons de soleil.


Et en ce moment, il y a plein de trésors dehors.


Des châtaignes, des noix, des noisettes, des figues, des mûres et sûrement plein d’autres choses que j’oublie.


Et pas besoin d’aller à la campagne !


Ces dernières semaines, j’ai réussi à trouver en ville tout ce que je viens de vous citer juste au-dessus (sauf les châtaignes).



Alors vous n’avez plus d’excuses.


Mettez vos plus belles bottes.


Prenez vos plus beaux paniers.


Et tout le monde dehors !



PS : si vous n’avez pas de chance et qu’il pleut chez vous, pas d’excuses non plus. Votre cuisine ne demande qu’à être revisitée… Alors débranchez cette télé, poussez ce canapé et mettez votre cuisine au centre !


PPS : si vous appréciez ces mails, faites-le moi savoir en mettant une pièce dans le chapeau



Fabrice.

PS : pour recevoir le cours de permaculture par e-mail, abonnez-vous ici 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je suis Fabrice et j'aide les gens à renaturaliser leur environnement

 

👉 + de 15 années d'expérience dans le jardinage en milieu urbain, le compostage, le lombricompostage, le compostage "bokashi" et la culture en lasagnes en pots de fleurs

👉 Formé en permaculture par Damien Dekarz

👉 Passionné de l'humain, de la flore et de la faune sauvage (ainsi que de leurs interactions)

👉 Créateur et responsable d'un jardin partagé

👉 Créateur et responsable de la légendaire terrasse du potager minimaliste

👉 Responsable de la création de plusieurs dizaines de jardins (balcons, terrasses, jardins partagés, etc...)

Recevez gratuitement chaque semaine 2 cours sur la permaculture

Pin It on Pinterest

Share This