Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette

La plupart du temps quand on veut cultiver quelques légumes sur sa terrasse ou son balcon, on se rend à la jardinerie pour acheter toute la panoplie.

3 ou 4 pots de fleurs, 1 ou 2 sacs de terreau, de l’engrais (organique bien entendu), un joli paillage à base de lin ou de chanvre et quelques plantes pour agrémenter tout ça.

La facture peut rapidement dépasser les 100€ (sans parler du bilan carbone qui est une catastrophe).

C’est peut-être votre cas et aujourd’hui vous aimeriez faire quelques choses de plus naturel et en accord avec la permaculture…


Vous avez essayé de rectifier le tir avec un peu de paille naturelle ?


Vous avez peut-être essayé de confectionner votre propre paillage à base de feuilles mortes histoire de faire quelques économies et rapporter un peu de vie dans vos pots de fleurs mais ça ne fonctionne pas si bien et ça ne résout qu’une infime partie du problème…

De plus, ce n’est que la deuxième année et votre terreau s’est déjà appauvri et il est temps de racheter de nouveau un sac accompagné d’un autre engrais organique !


Et chaque année c’est la même chose…


Vous retournez à la jardinerie (en même temps que tout le monde) pour un tout nouveau sac contenant le même terreau (soi-disant spécial jardinière alors qu’un simple terreau bio sans tourbe suffirait amplement).

Pour ne pas vous faire encore avoir, vous prenez l’engrais spécial plantes potagères en espérant qu’il gardera votre terreau fertile un peu plus longtemps (alors qu’un simple engrais à base de peau de banane, de lombrithé et de marc de café donne de très bons résultats).


Bienvenue dans la société de consommation


Ce n’est plus un secret pour personne. En fait, même dans les jardineries on fait de l’obsolescence programmée !

Si elles vous vendaient une méthode pour que votre terreau se ré-enrichisse de lui-même et d’année en année,  à qui vendraient-elles toutes ces palettes de terreau et d’engrais ?

Elles seraient bien tristes et n’auraient plus rien à vendre mis à part des rangées de plantes hybrides F1…


Ce que la permaculture urbaine nous permet de faire…


En permaculture, j’aime bien ce principe qui dit que les déchets des uns sont les ressources des autres.

Alors c’est simple, pourquoi ne pas réutiliser une partie de vos déchets ménagers pour faire votre propre terreau fertile ?

Saviez-vous que la plus grande partie de ce qu’il finit dans votre poubelle sont des déchets de matière organique (épluchures de fruits et légumes, restes d’assiettes, etc…).

Et saviez-vous aussi qu’une grande partie de cette matière organique vous permettrait de remplir vos pots de fleurs d’un sol fertile ?


La culture en lasagnes en pots de fleurs


Ca peut paraître fou mais c’est faisable et franchement ça fonctionne super bien !

Si vous me suivez assez régulièrement, vous savez que tous mes pots, jardinière et autres contenants qu’il y a sur ma terrasse (quelle que soit sa taille) est rempli avec cette méthode de culture qui permet de cultiver (en hors-sol) et sur sol vivant !

Pour faire simple c’est comme si vous compostiez sur votre terrasse et qu’en plus vous en profitiez pour y cultiver des plantes potagères (concrètement c’est exactement ça XD) !

Tout le monde sait que les courges adorent pousser spontanément dans un compost bien riche, alors pourquoi ne pas faire de même sur votre balcon ?


Ma méthode pas à pas


Je ne suis pas là pour vous vendre un énième sac de terreau révolutionnaire.

Ce que je propose avec cette méthode, c’est une liste d’étapes claires et précises pour que vous fassiez votre propre terreau fertile.

Une méthode qui vous permettra de ne plus jamais avoir à mettre un pied dans une jardinerie (ce qui vous laissera du temps pour aller voir les horticulteurs locaux et leurs plantes rares…).

Personnellement, cette méthode a changé ma vie !

Pour faire simple, je n’aurais jamais fait ce potager sur ma terrasse sans cette méthode !

Pas question pour moi d’acheter des tonnes de terreau  chaque année !


Faut-il refaire sa lasagne chaque année ?


Vous allez me dire : OK mais chaque année il faut refaire sa lasagne ? Et bien c’est ça qui est bien avec cette méthode c’est que vous n’avez pas besoin de recommencer à zéro tous les ans.

En fait, il suffit de relancer la machine au printemps (ou à l’automne).

Vu que votre lasagne s’est affaissé toute la saison (parfois elle se réduit de 3 quarts !!), il suffit juste d’en refaire une nouvelle par-dessus l’ancienne, ce qui permet de ré-enrichir le tout pendant de longues années (j’arrive sur la quatrième année et ça se passe super bien !).

Au pire, d’ici la 5 ou la 6 ème année, vous n’aurez qu’à enlever la moitié du contenant pour le réutiliser pour vos semis par exemple…


Ce n’est pas un cour de permaculture urbaine


Comme vous l’avez compris, ce n’est pas un cours de permaculture mais une méthode complète pour faire votre premier (ou vos premiers) pot de fleurs remplit d’un sol vivant.

Pas de bla-bla, je vais droit au but, étape par étape en partant du choix du pot de fleurs (avec une astuce pour trouver des contenants à moins d’1 €) jusqu’à la plantation des plantes de votre choix (avec une liste de plantes qui fonctionnent le mieux).


Il y a les choses à faire mais aussi les choses à ne pas faire


Et c’est aussi de ça que je parle dans cette méthode.

Il y a quelques règles à respecter pour trouver les bons matériaux (épluchures, feuilles mortes, etc…), respecter le bon ratio pour votre mélange, les plantes à éviter, etc…

Tout est fait pour que ce soit le plus simple et rapide à faire (si vous êtes motivé, en un weekend, c’est terminé !).


Il n’y a pas vraiment de meilleur moment pour commencer


Je dirais que la période idéale c’est à l’automne et au printemps mais rien ne vous empêche d’y faire toute l’année !

Dans tous les cas, plus vite vous le faites, plus vite vous aurez des résultats !


Tout ce que vous allez trouver dans la méthode

  • Un schéma détaillé de tout ce dont vous avez besoin pour la recette.
  • Une liste de tous les matériaux que vous pouvez utiliser dans votre mélange (et même les plus improbables !).
  • Une liste des matériaux à éviter et des erreurs à ne pas faire.
  • Les différents supports adaptés à ce type de culture (avec une astuce pour faire un test dans un contenant qui ne vous coutera pas + d’1 € !).
  • Je vous dis où et comment récupérer tout ce dont vous avez besoin étape par étape.
  • Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, on fait votre lasagne ensemble (toujours étape par étape).
  • Et une fois que c’est terminé, je vous dis quoi faire et quoi planter.


Enfin de la culture naturelle et bio en hors-sol


Je dirais même enfin de la vraie permaculture urbaine !

En tout cas c’est ce qui m’a permis de faire mes premières expériences en permaculture sans avoir de terrain et je pense que c’est ce qui vous manque si vous êtes encore en train de me lire 😉


Suis-je vraiment obligé de suivre la méthode étape par étape ?


Par forcément. Le but c’est de vous donner les meilleurs conseils mais rien ne vous empêche d’essayer de faire « différemment ».

En fait, en suivant le guide vous comprendrez les grands principes de mise en place d’une culture en lasagne et vous serez capable d’en faire « à votre sauce »


Faut-il acheter quelques choses pour suivre la méthode ?


Rien (sauf si vous voulez de jolis pots de fleurs assortis à votre terrasse).

Tout ce dont vous avez besoin est gratuit et écologique !


Faut-il attendre plusieurs semaines avant de planter dans la lasagne ?


Non ! Au contraire, plus vous planter vite, moins vous risquez de rater votre mélange !



J’ai choisi de vous proposer 2 « kits » différents. Un si vous avez un l’habitude de jardiner et l’autre si vous avez moins la main verte… Je vous laisse faire votre choix juste en-dessous  👇



Le « kit découverte »
Vous êtes pressés et/ou pas très à l’aise avec le jardinage ?
Prenez plutôt celui-ci.
Il donne accès non seulement au guide (PDF) « Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette » mais aussi à un accompagnement par téléphone dans les premières 24 heures (+ un appel à chaque étape de la réalisation).

ACCÈS AU KIT DÉCOUVERTE



Le kit « main verte »
Vous êtes à l’aise en jardinage ?
Je vous conseille ce kit.
Il contient le guide (PDF) « Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette » et si vous avez la moindre interrogation, je reste disponible par messagerie 😉

ACCÈS AU KIT MAIN VERTE