Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette

Laissez-moi deviner, il y a quelques années, sur un coup de tête, vous avez décidé de faire un potager sur votre terrasse de balcon et vous vous êtes rendu à la jardinerie pour acheter le kit complet.

Vous êtes ressorti avec une demi-douzaine de pots de fleurs, 2 sacs de terreau, un petit sac d’engrais (organique bien entendu), un joli sac de paillage de lin et quelques plantes potagères.

Et, la facture s’est élevé à une centaine d’euros (sans parler du bilan carbone).

Puis, au bout d’une saison, vous vous êtes aperçu que votre terreau était une vraie passoire.

Alors, vous avez racheté du paillage pour mieux retenir l’eau et apporter un peu de vie dans ce terreau poussiéreux..

.. mais en vain, il était déjà trop tard.

Vous vous êtes donc rendu à l’évidence : il est temps de repartir à zéro et d’acheter un nouveau sac de terreau pour ne pas louper la nouvelle saison.


Et chaque année c’est la même chose…


Vous retournez à la jardinerie acheter un autre sac contenant le même terreau (un terreau soi-disant spécial cultures potagères en pots).

Et, pour être sûr, vous prenez un bon gros sac d’engrais organique en espérant apporter de la consistance et un peu de vie dans vos pots de fleurs…


Mais l’année d’après, rebelote… tout part en poussière !


Bref..

..c’est normal, on s’est tous fait avoir.

Et c’est triste parce qu’à cause de ça, plein de gens ont baissé les bras…


Bienvenue dans la société de consommation


Ce n’est plus un secret pour personne. Même dans les jardineries on fait de l’obsolescence programmée !

Si elles vous vendaient une méthode pour que votre terreau se ré-enrichisse de lui-même d’année en année, ça se saurait

Et à qui vendraient-elles toutes ces palettes de terreau et d’engrais organique à votre avis ?

(c’est comme ces histoires de plantes F1 stériles…)


Ce que la permaculture urbaine va vous permettre de faire…


En permaculture, j’aime bien ce principe qui dit que les déchets des uns sont les ressources des autres.

Alors c’est simple, pourquoi ne pas réutiliser une partie de vos déchets ménagers pour faire votre propre terreau fertile ?

Saviez-vous que la plus grande partie de ce qui finit dans votre poubelle sont des déchets de matière organique (épluchures de fruits et légumes, restes d’assiettes, etc…).

Et saviez-vous aussi qu’une grande partie de cette matière organique vous permettrait de remplir vos pots de fleurs d’un sol fertile ?


Ca peut paraître fou mais c’est faisable et franchement ça fonctionne super bien !

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que tous mes pots, jardinière et autres contenants qu’il y a sur ma terrasse (quelle que soit sa taille) est rempli avec de la matière organique.


La culture en lasagnes en pots de fleurs

Pour faire simple, la culture en lasagne c’est comme faire un compost (sauf que là vous cultivez directement dedans !).

Tout le monde sait que la plupart des plantes comme les courgettes ou les tomates adorent pousser dans le compost sauvage au fond du jardin, alors pourquoi ne pas faire de même sur votre terrasse de balcon ?


Ma méthode pas à pas


Je ne suis pas là pour vous vendre un énième sac de terreau révolutionnaire.

Ce que je vous met à disposition, c’est une liste d’étapes claires et précises pour que vous vous confectionniez votre propre terreau fertile.

Grâce à cette méthode, plus besoin de mettre les pieds dans une jardinerie (ce qui vous laissera du temps pour aller voir les horticulteurs locaux et leurs plantes rares).


Personnellement, cette méthode a changé ma vie !

D’ailleurs, je n’aurais jamais fait ce potager sur ma terrasse sans cette méthode !

Pas question pour moi d’acheter des tonnes de terreau chaque année !


Faut-il refaire sa lasagne chaque année ?


Vous allez me dire : OK mais chaque année il faut refaire sa lasagne ? Et bien c’est ça qui est bien avec cette méthode c’est que vous n’avez pas besoin de recommencer à zéro tous les ans.

En fait, il suffit de relancer la machine au printemps ou à l’automne (vous pouvez même faire du compostage de surface toute l’année ça marche aussi bien).

Vu que votre lasagne s’est affaissé toute la saison (parfois elle se réduit de 3 quarts !!), il suffit juste d’en refaire une nouvelle par-dessus l’ancienne, ce qui permet de ré-enrichir le tout pendant de longues années (j’arrive sur la quatrième année et ça se passe super bien !).

(au pire, d’ici la 5 ou la 6 ème année, vous n’aurez qu’à enlever la moitié du contenant pour le réutiliser pour vos semis par exemple…)


Ce n’est pas un cour de permaculture urbaine


Comme vous l’avez compris, ce n’est pas un cours de permaculture mais une méthode complète pour faire votre premier (ou vos premiers) pot de fleurs remplit d’un sol vivant.

Pas de bla-bla, je vais droit au but, étape par étape en partant du choix du pot de fleurs (avec une astuce pour trouver des contenants à moins d’1 €) jusqu’à la plantation des plantes de votre choix (avec une liste de plantes qui fonctionnent le mieux).


Il y a les choses à faire mais aussi les choses à ne pas faire


Et c’est aussi de ça que je parle dans cette méthode.

Il y a quelques règles à respecter pour trouver les bons matériaux (épluchures, feuilles mortes, etc…), respecter le bon ratio pour votre mélange, les plantes à éviter, etc…

Tout est fait pour que ce soit le plus simple et rapide à faire (si vous êtes motivé, en un weekend, c’est terminé !).


Il n’y a pas vraiment de meilleur moment pour commencer


Je dirais que la période idéale c’est à l’automne et au printemps mais rien ne vous empêche d’y faire toute l’année (personnellement c’est ce que je fais).

Dans tous les cas, plus vite vous le faites, plus vite vous aurez des résultats (comme on dit le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 20 ans et le deuxième meilleur moment c’est maintenant !).


Tout ce que vous allez trouver dans ma méthode

  • Un schéma détaillé de tout ce dont vous avez besoin pour la recette.
  • Une liste de tous les matériaux que vous pouvez utiliser dans votre mélange (et même les plus improbables !).
  • Une liste des matériaux à éviter et des erreurs à ne pas faire.
  • Les différents supports adaptés à ce type de culture (avec une astuce pour faire un test dans un contenant qui ne vous coutera pas + d’1 € !).
  • Je vous dis où et comment récupérer tout ce dont vous avez besoin étape par étape.
  • Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, on fait votre lasagne ensemble (toujours étape par étape).
  • Et une fois que c’est terminé, je vous dis quoi faire et quoi planter.


Enfin de la culture naturelle et bio en hors-sol


Je dirais même enfin de la vraie permaculture urbaine !

En tout cas c’est ce qui m’a permis de faire mes premières expériences en permaculture sans avoir de terrain et je pense que c’est ce qui vous manque si vous êtes encore en train de me lire 😉


Suis-je vraiment obligé de suivre la méthode étape par étape ?


Par forcément. Le but c’est de vous donner les meilleurs conseils mais rien ne vous empêche d’essayer de faire « différemment ».

En fait, en suivant le guide vous comprendrez les grands principes de mise en place d’une culture en lasagne et vous serez capable d’en faire « à votre sauce »


Faut-il acheter quelque chose pour suivre la méthode ?


Rien (sauf si vous voulez de jolis pots de fleurs assortis à votre terrasse).

Tout ce dont vous avez besoin est gratuit et écologique !


Faut-il attendre plusieurs semaines avant de planter dans la lasagne ?


Non ! Au contraire, plus vous plantez tôt, moins vous risquez de rater votre mélange !



J’ai choisi de vous proposer 2 « kits » différents. Un si vous avez un l’habitude de jardiner et l’autre si vous avez moins la main verte… Je vous laisse faire votre choix juste en-dessous  👇



Le kit “main verte”

Vous êtes à l’aise en jardinage ?
Je vous conseille ce kit.
Il contient le guide (PDF) “Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette” et un accès à un espace privé pour poser vos question à la communauté 😉
ACCÈS AU KIT MAIN VERTE



Le “kit découverte”

Vous êtes pressés et/ou pas très à l’aise avec le jardinage ?
Prenez plutôt celui-ci.
Il donne accès non seulement au guide (PDF) “Un sol vivant dans un pot de fleurs – La recette”, à un espace privé pour poser vos question à la communauté et aussi à un appel téléphonique où je répond à toute vos questions 😉
ACCÈS AU KIT DÉCOUVERTE