5 avantages à faire ses semis pour son potager urbain

Partager

Dans cet article, nous allons voir quelles sont les 5 principaux avantages que vous avez à cultiver vos légumes de la graine à l’assiette !

L’année dernière, lorsque j’ai décidé sérieusement de mettre en place un potager sur ma terrasse, la première chose à laquelle j’ai pensé, c’est d’acheter des graines !

Et pas n’importe quelles graines, des graines reproductibles !


Je ne voulais pas du tout utiliser des plants de tomates ou des laitues provenant de jardineries ou de je ne sais où !
On ne sait pas toujours quelle variété on achète et ni comment ces jeunes pousses on été traitées !
Et de toute façon je n’aime pas faire les choses à moitié !



Et vous ? Vous avez déjà fait vos propres semis ?

Vous n’avez peut-être jamais osé faire vos semis par peur d’échouer ou sans avoir même pensé que cela serait possible dans votre appartement ?

Et bien laissez-moi vous dire que oui, c’est possible !
Je ne vous garantie pas que cela va donner des résultats incroyables mais qu’est-ce qui vous empêche d’essayer ?

C’est pas pour le prix d’un sachet de graines et d’un sac de terreau !


Allez, pour une vingtaine d’Euros, vous pouvez largement essayer de produire vos propres plants de tomates et vos salades

Et pour faire quelques économies, rien ne vous empêche de laisser marcher votre imagination et faire de la récup pour faire vos propres godets et caissettes de semis ! Pot de yaourt, brique de jus, etc.



Rentrons dans le vif du sujet et voyons voir quelles sont les 5 raisons qui, pour moi, devraient vous pousser à faire vos propres semis !

1 – Ca vous donne un avant goût du printemps !

Franchement, c’est super de préparer ses petits godets, ses petites étiquettes et ses petites graines.
Et quel plaisir de voir germer et grandir ces petites pousses !

Il faut tout de même veiller à bien réunir les conditions nécessaires :

  • Une température convenable permettra une bonne germination.
  • Un ensoleillement correcte permettra une bonne croissance !

Ensuite, vous aurez simplement à leur apporter un peu « d’attentions quotidiennes » pendant quelques semaines et si tout c’est bien passé, vous pourrez les planter dans vos pots de fleurs !


2 – Vous allez faire des économies !

Il n’y a pas photo, quand vous faites la différence entre le prix d’un sachet de graines et le prix d’une plante seule dans le commerce, vous vous rendrez vite compte que cela vous coûte beaucoup moins cher à l’unité !

De plus, la plupart des contenants pourront être réutilisés d’années en années.
Pareil pour les graines, il vous en restera sûrement l’année d’après et si vous avez bien choisi des graines reproductibles, vous pourrez égrainer vos récoltes et vous en servir pour vos semis de l’année suivante !

Pour ce qui est du terreau,  ce n’est pas la peine de s’embêter avec du terreau spécial semis.

Un simple terreau universel bio et à base de fibre de coco fera l’affaire !


Ce sont les premiers investissements qui vous coûteront le plus cher.
Puis, d’années en années, si vous suivez mes conseils, vous deviendrez indépendant et n’aurez quasiment plus besoin d’aller en jardinerie !


3 – Votre grainothèque vous rendra résilient !

Au potager, la résilience commence par la collection de ses propres semences !


4 – Votre grainothèque va se remplir très vite !

En récoltant vos graines, dès la deuxième année vous allez connaître l’abondance ! Vous avez remarqué qu’une tomate cerise contient au facilement une trentaine de graines ?

La tomate est l’une des plantes les plus facile à égrainer !

Grâce à vos graines, vous allez pouvoir partager et échanger autour de vous ou même pourquoi pas fabriquer des bombes de graines !

Bombe graine Seed bombs
Des bombes de graine !

N’hésitez pas à jeter un oeil à mon petit guide gratuit qui vous expliquera comment fabriquer des bombes de graines en cliquant ici >>📃<<

De plus, l’abondance va vous permettre de prendre un peu plus de risques sur votre potager.

Par exemple, vous pourrez planter des pieds de tomates quelques jours avant les saints de glace .
Cela vous permettra aussi de produire de plus grandes quantités de laitues pour être paré en cas d’attaques de limaces !

Tiens, je me souviens aussi que l’année dernière j’ai été bien content d’avoir un peu de surplus de pantes (un peu comme cette année d’ailleurs !). Quelques jours après en avoir planté une partie de mes semis dans mes pots, il y a eu un orage de grêle et quelques unes d’entre elles étaient complètement foutues !

Grâce à mon surplus de semis, j’ai pu remplacer les plantes endommagées par la grêle !


5 – Vous allez collectionner des plantes de plus en plus productives !

D’années en années, les plantes que vous cultivez dans vos pots de fleurs vont s’adapter à tout plein de critères comme l’exposition, l’humidité ou la terre que vous utilisez.
On peut même supposer qu’elles développeront des résistances spéciales pour s’adapter au manque de place qu’elles ont dans un pot de fleurs… si si !

Pour nous, permaculteurs et permacultrices de balcons et terrasses, il est primordial de choisir des variétés qui s’adaptent aux conditions difficiles de la culture en pots.

D’années en années, il faudra sélectionner les plantes qui auront données le meilleur d’elles-mêmes. Ainsi, vous vous concocterez une collection de graines adaptées à vos conditions de cultures respectives.

J’espère vous avoir convaincu !


Fabrice.

Si cet article vous a aidé, pensez à le partager ! J’ai aussi un tipeee si vous voulez me soutenir en échange de quelques graines.

Pour ne plus louper d’articles et recevoir des conseils chaque début de mois, inscrivez votre adresse mail juste en dessous 👇

Vous pouvez aussi épingler l’article sur votre Pinterest ! 👇






LES LIENS 

Combien de temps faut-il consacrer aux semis ?
Vous craignez manquer de temps pour faire les semis de votre potager ? Pas d’inquiétudes, en réalité, ça ne vous demandera que quelques minutes par jour !
http://bit.ly/2sUm189


Quand commencer les semis pour son potager de terrasse (ou balcon) ?
Vous aimeriez connaître le bon moment pour commencer à préparer vos semis ? Ne faites pas la même erreur que tous les autres ! Soyez patient ! (mais pas trop).
http://bit.ly/2Eegksm


Les graines reproductibles pour un potager de balcon en permaculture
Pourquoi utiliser des graines reproductibles quand on veut faire de la permaculture sur son balcon ou sa terrasse.
http://bit.ly/2Cs2fb3






LES LIVRES 📚

Je réussi mes plants du premier coup – Brigitte Lapouge
Les principales méthodes de semis expliquées pas à pas.
AmazonDecitre


Semez pour résister ! L’art et la pratique des bombes à graines – Josie Jeffery
Un guide technique sur la bombe de graines ainsi que son histoire.
Amazon Decitre






L’ÉQUIPEMENT 🔨

 Pulvérisateur
https://amzn.to/2QMENcG


Pour information certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !

 




MES GUIDES

Grainothèque minimaliste
Tutoriel pour fabriquer facilement une grainothèque afin de stocker et classer ses graines reproductibles !
http://bit.ly/2JPqOzF






MES ACCOMPAGNEMENTS

Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt






LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈

Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa

Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59

Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5

Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA

Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ






LE TIPEEE 🌱Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contrepartie !
http://bit.ly/2NwQdmD


semis-potager-urbain-balcon-terrasse-pinterest

Si vous avez encore des doutes ou des peurs, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.