3 avantages à installer une serre sur son balcon (ou sa terrasse)

Partager

Vous souhaitez + de résilience dans votre jardin urbain ? Voici les 3 bonnes raisons d’installer une serre sur votre terrasse de balcon.

Ca peut paraître fou de mettre une serre sur un balcon.

Pourtant, c’est la base si vous aspirez à faire de la permaculture.



Ma serre

En 2016, lorsqu’en j’ai « vraiment » démarré mon potager hors-sol sur ma petite terrasse de 8 mètres carrés, la première chose que j’ai bricolée, c’est une serre.

J’ai récupéré et démonté quelques palettes ce qui m’a permis de me constituer un joli stock de planches de bois variés.

Ensuite, j’ai assemblé ces planches et ça a donné cette serre qui trône sur la terrasse depuis bientôt 4 ans.

Serre en bois de palette sur terrasse (balcon) en permaculture
L’avantage de fabriquer vous-même votre serre, c’est que vous pouvez la faire sur mesure !


Si vous n’avez pas le temps (ou l’instinct bricoleur), tournez-vous du côté des serres toutes prêtes (pour les petits budgets, jetez un œil du côté des serres d’occasions).



Quelles sont les conditions à remplir pour installer une serre ?

L’espace disponible

Une serre ça prend de la place et sur les petits espaces chaque mètre carré compte !

Vous ne pouvez pas mettre une serre de 3 mètres carrés sur une terrasse de 5 – 6 mètres carrés !

C’est une question de proportionnalité !

Vous devez l’intégrer dans votre potager tout en laissant un maximum de la place pour vos plantes.

Si votre serre est démontable, c’est un bon moyen de libérer la place en été par exemple !

La serre de ma terrasse n’est pas démontable et elle reste toujours au même endroit.

Par contre, elle prend moins d’un mètre carré au sol et elle mesure 2 mètres de haut !

Toujours privilégier la verticale sur les petits espaces !


L’exposition

Une serre a besoin de soleil et c’est au printemps qu’elle en a le plus besoin !

Dans ma serre, le soleil tape plus longtemps sur la partie supérieure.

C’est pour ça que j’y ai mis mes 2 étagères pour les semis en haut.

Si vous n’avez pas de soleil au printemps (de mars à mai), oubliez la serre…


Il faut être disponible !

Pendant la période des semis, une serre demande de l’attention régulière et parfois même quotidienne !

Les jours de soleil, il faut l’ouvrir le matin (pour que vos plants ne brûlent pas à l’intérieur) et pour les nuits fraîches il faut la refermer voir même rentrer vos plants pour ne pas qu’ils prennent un coup de froid !



Les 3 avantages d’une serre

Pour finir, voici les 3 principaux avantages d’une serre…


Allonger les saisons

A l’automne, en mettant vos potées de plants de tomates à l’abris des premières nuits froides (en dessous de 6-7 degrés), vous pouvez prolonger vos récoltes de quelques semaines (à condition de les remettre au soleil la journée).

Au printemps, vous pouvez faire « redémarrer » un peu plus tôt certaines plantes que vous gardez dans votre appartement tout l’hiver et que vous ressortez l’été (plantes vertes, plantes aromatiques, etc…).

Là aussi il faut être disponible pour les rentrer en cas de froid !


Protéger des intempéries

Une serre protège du froid…

Un avocatier en pot de fleurs dans une serre l'hiver.
Cet avocatier est bien content d’avoir passé l’hiver à l’abris du froid !

Et elle protège aussi de la pluie !

Du coup vous pouvez y ranger quelques outils, de la matière organique (foin, paille, etc…), des godets, des étiquettes à semis et tout un tas d’autres choses comme un lombricomposteur !

Un lombricomposteur abrité dans une serre de balcon et terrasse.
Mon lombricomposteur passe tout l’hiver dans la serre sans problème.

Ici on a un bel exemple d’un des principes de la permaculture qui dit « intégrer au lieu de séparer« .

Je pourrais même envisager de récupérer l’eau de pluie grâce à la toiture de la serre ce qui lui ajouterait une fonction supplémentaire…


Faire des semis !

Et pour terminer, je ne pouvais pas vous parler des semis !

Et oui, c’est un peu la principale fonction d’une serre 😂

En faisant vos propres semis (avec des graines reproductibles bien évidemment), vos plantes ne vous coûtent presque rien (ne serait-ce qu’un peu d’attention…) !

Si vous ne savez pas ce que sont des graines reproductibles, je vous invite à le découvrir ici !


Conclusion

En permaculture on cherche à créer un maximum d’interactions entre les éléments.

Les 3 avantages que je viens de citer ne sont qu’un « aperçu » de ce que vous pouvez faire avec une serre.

Maintenant, c’est à vous d’observer votre terrasse et de noter une liste des autres utilités qu’elle peut avoir.

Bref,

j’espère vous avoir éclairé sur le sujet,

Pour finir, si vous voulez des graines reproductibles issues de mon potager de terrasse (et donc résistantes à la culture en pots de fleurs), vous pouvez en avoir en me soutenant sur tipeee.

Merci !

serre-palette-balcon-terrasse-permaculture-pinterest

Et si vous hésitez encore à mettre une serre sur votre terrasse, parlez-nous en dans les commentaires 👇

Fabrice.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.