Comment arroser son potager de balcon (ou terrasse) à l’automne ?

Partager

L’automne commence à bien s’installer et les fréquences d’arrosage ont déjà bien diminué. Nous allons voir comment appréhender la suite des événements…

Tout d’abord revenons quelques semaines en arrière…

L’été 2018 fut l’un des étés les plus secs jamais vu depuis la canicule de 2003.

Beaucoup d’entre vous ont certainement vu des parties de leur potager dépérir sans pouvoir y faire grand-chose (à moins d’y avoir branché en continue un arrosage automatique).

Et encore…
On a beau essayer de garder le substrat bien humide, avec un air aussi sec les plantes ont du mal à garder leur fraîcheur…

 

Par contre pour ceux qui ont réussi à tenir leurs plants de tomates (et tomates cerises) au frais, les récoltes ont été abondantes cette année !

recolte-tomate-potager-balcon-terrasse

(Rdv ici pour la recette !)

 

Les difficultés d’arrosage sur terrasses et balcons en été

On s’est pris la réalité en pleine face et certains n’ont rien pu faire pour sauver leurs cultures de cette sécheresse. Surtout sur les terrasses et balcons exposés plein sud (et avec des murs bien blancs ! 😎 ).

Les petits pots de fleurs, jardinières et balconnières en dessous de 20-30 litres ont eu beaucoup de mal à supporter l’évaporation. Ce volume trop restreint n’est pas capable de garder suffisamment longtemps la fraîcheur et l’humidité.

Si la plupart de vos pots sont dans ce cas, un conseil : investissez dans des pots de fleurs plus grand pour l’année prochaine ! C’est l’un des secrets de la réussite ! (encore une fois, attention au poids sur les balcons fragiles…).

 

Et maintenant, on fait quoi ?

Les journées sont plus courtes, les nuits plus longues, plus fraîches et l’ensoleillement n’est plus du tout le même depuis le solstice d’automne !

Le soleil en beaucoup plus « bas ». J’ai mis le mot « bas » entre guillemets car ce n’est pas le soleil qui est plus bas mais c’est la position de la terre par rapport au soleil qui a changé…

Bref, tout s’accélère et notre arrosage doit s’adapter !

 

 

Les 2 pièges à éviter

Excès d’humidité

Attention à ne pas avoir la main (ou l’arrosoir) trop lourd ! Ce n’est plus du tout la même façon d’arroser qu’en été ! Pas la peine que vos soucoupes soient pleines ! Arrosez avec parcimonie !

Si vos plantes ont consentement les pieds dans l’eau, le risque de développement de pourritures au niveau des racines augmente (maladies cryptogamiques).

Les racines ont besoin d’oxygène pour se développer !

 

De la mousse peut aussi se développer à la surface de la terre ! Si vous en arrivez là, c’est votre substrat et toute la vie qu’il héberge qui sont en danger !

 

Le manque d’humidité

Ne vous laissez pas non plus piéger par le manque d’humidité. S’il ne pleut pas il faut continuer à surveiller vos contenants.

Ce n’est pas parce que les nuits sont fraîches et humides que vos pots de fleurs n’ont pas besoin d’être arrosés. Je vous rappelle que nous sommes en hors-sol et que la surface de « captation de l’eau » est très réduite !

Ne comptez pas sur les « petites pluies » pour arroser vos pots ! Elles sont justes utiles pour maintenir la fraîcheur…

 

 

Le saviez-vous ?

Les plantes sont capables de boire grâce à leurs feuilles ! Je vais encore faire la même comparaison que la dernière fois; les plantes ont des « stomates » (pas des tomates, des sto-mates ! 😉 ) qui sont l’équivalent des pores de notre peau. C’est grâce à ça que la plupart d’entre elles sont capables d’absorber l’humidité de l’air ou tout simplement de l’eau qui se dépose sur leurs feuilles !

 

Mais attention, ne comptez pas sur ça pour qu’elles puissent s’hydrater convenablement ! Ca peut dépanner si vous oubliez un arrosage mais c’est tout. Ce sont les racines qui alimentent principalement la plante en eau.

Et n’oubliez pas que le substrat (et ses habitants) ont eux aussi besoin d’humidité pour vivre !

 

 

Les gestes à adopter pour bien gérer l’arrosage à l’automne

Vérifier si la terre est sèche

Avant de prendre votre arrosoir, vérifiez si le substrat de vos pots est encore humide sous le paillage. S’il est encore humide, croyez-moi vous pouvez remettre l’arrosage à une autre fois ! Pas d’inquiétude, on n’a encore observé aucune canicule en automne !

 

Arroser en très petites quantités (éviter les soucoupes pleines)

Si votre terre est sèche en surface, vous pouvez verser un peu d’eau c’est pas un souci. Mais toujours avec parcimonie s’il vous plaît !

N’arrosez surtout pas par en dessous (en remplissant la soucoupe) ! Et pas la peine non plus d’apporter de grandes quantités d’eau jusqu’à remplir et faire déborder la soucoupe !

À ce moment-là, il vaut mieux vider l’excédant plutôt que de laisser croupir !

 

 

Arroser au bon moment

En cette période je vous déconseille d’arroser le soir ! Si vous n’avez pas le choix, alors arrosez très très peu !

Comme je vous en parlais dans l’article sur l’arrosage de cet été, la nuit les plantes sont au repos et n’aiment pas trop baigner dans l’eau.

C’est un peu comme lorsque l’on fait un repas copieux avant de dormir, on se sent un peu ballonné le lendemain matin.

 

Le saviez-vous ?

En hiver, les plantes rentrent en « dormance », c’est un peu comme les animaux qui hibernent. Elles ralentissent et voir même stoppent leur croissance. Toute la sève redescend dans les racines et sont stockée pendant l’hiver.

En faite, c’est ce qui est en train de se passer pour les plantes, la sève remonte de moins en moins dans les feuilles. C’est pour ça qu’elles sèchent et que leur besoin en eau diminue… Bref on y reviendra plus tard…

 

 

Et les pots vides, il faut les arroser ?

Déjà, je ne vous conseille pas de laisser un pot vide ! J’espère que vous avez suivi mes conseils et que vous avez pu planter quelques choux et laitues ou semer quelques engrais verts.

Au cas où vous comptez les laisser vides, ajoutez au moins un bon 20 centimètres de paillage et pratiquez, avec parcimonie le compostage de surface !

 

Je vous conseille aussi de les maintenir humide. Là aussi il faut y aller avec grande parcimonie. S’il n’y a aucun système racinaire d’installé, l’eau n’est pas pompée (ou retenue) mais directement lessivée (avec les nutriments et oligo-éléments).

Le but c’est d’arroser pour que l’eau réhumidifie le substrat (si nécessaire) sans couler jusqu’au fond du pot… sinon voici le résultat :

Grâce aux plantes installées, on voit bien que le pot de droite retient beaucoup plus d’eau et que la terre n’est pas lessivée.

 

 

Conclusion

Pour conclure, un dernier conseil. C’est le moment de faire le bilan, de prendre du recul sur vos cultures. Prenez une belle photo de cette fin de saison comme ça au printemps vous aurez un petit « souvenir » de votre saison 2018 et vous pourrez tirer quelques conclusions pour améliorer votre potager !

Vous pouvez partager vos photos sur Instagram sous le hastag #dureculsurmonpotager.

 

 


👋🏻 Si cet article vous a plu, je vous invite à jeter un œil à mes autres articles et, pour recevoir chaque mois mes meilleurs conseils et astuces, inscrivez-vous à mes contacts privés  >📧<


 

 

LES LIENS


5 conseils pour anticiper l’automne sur son potager de terrasse et balcon
En septembre, les nuits commencent à se rafraichir et l’automne s’approche à grands pas. Il est temps de changer nos habitudes !
http://bit.ly/2DPTysC

 

Comment bien arroser ses pots de fleurs l’été ?
Quelques trucs et astuces pour arroser et maintenir la fraîcheur de ses plantes en pots, sans stress et durant tout l’été.
http://bit.ly/2O0VUK5

 

Le compostage de surface dans des pots de fleurs
Qu’est-ce que le compostage de surface ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Peut-on le pratiquer dans des pots de fleurs ?
http://bit.ly/2DhHjF5

 

Le paillage des pots de fleurs, balconnières et jardinières
Qu’est-ce qu’un paillage ? Pourquoi pailler, mulcher ou couvrir ses pots de fleurs et quels sont les différents paillages que l’on peut utiliser ?
http://bit.ly/2NFLbnX

 

 

LES LIVRES 📚


J’économise l’eau au potager – Blaise Leclerc
Pour comprendre le cycle de l’eau, faire des économies et connaître les besoins en eau des principales plantes du potager.
Amazon – Decitre

 

 

L’ÉQUIPEMENT 🔨


Paillage d’urgence
https://amzn.to/2PU082x

 

Pour information certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !

 

 

MES ACCOMPAGNEMENTS


Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt

 

 

LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈


Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa

Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59

Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5

Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA

Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ

 

 

LE TIPEEE 🌱


Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contrepartie !
http://bit.ly/2NwQdmD

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Enregistrez cette épingle sur votre Pinterest !


arrosoir-pot-fleurs-automne-potager-terrasse-pinterest


Vous avez apprécié cet article ? Il vous a aidé ? Dites-le simplement dans les commentaires, merci !


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.