Comment nettoyer un pot de fleurs d’occasion sans javel ?

Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Voici ma méthode pour donner un coup de nettoyage et désinfecter un pot de fleurs en plastique ou en terre cuite sans utiliser de javel.


Si vous suivez mon blog depuis quelques temps, vous savez que je suis sensible à l’écologie, la permaculture et le minimalisme.

C’est la raison pour laquelle je vais vous aider à rénover des pots de fleurs.

Je suis sensible à l’écologie mais cela ne m’empêche pas de faire quelques entorses en mangeant des bananes 😋 🍌


Et oui, les bananes c’est bon et c’est utile pour capturer les moucherons 😉

Bref, revenons-en à nos pots de fleurs…


Si vous ne me connaissez pas, sachez que j’ai mis en place un potager naturel, vivant et hors-sol sur la terrasse de 8m² qui se trouve sur mon pas-de-porte (c’est ici pour en savoir +).

Tout ça pour vous dire que 95 % des pots et jardinières qu’il y a sur ma terrasse sont d’occasions ou ont été fabriqués avec du matériel de récup. Et des pots il y en a pas mal, à vous de juger sur cette photo.

potager-minimaliste-permaculture-lasagne-bac-pot-fleurs
Ca c’était l’année dernière, depuis j’en ai rajouté quelques uns !

L’aspect général n’est pas très harmonieux mais j’adore la diversité (et une fois que les plantes ont poussé on ne voit quasiment plus les pots XD).

terrasse-balcon-potager-bio-vivant

Bref, faites de la récup !

C’est bien plus logique de revaloriser des objets qui existent déjà que d’acheter du neuf.

Et le résultat final est le même. Ce qui importe ce n’est pas le contenant mais ce que vous mettez à l’intérieur !

Pour trouver des pots d’occasion, utilisez « Le Bon Coin » ou « Geev », 2 applications sur lesquelles je vais plus en détails au tout début de cet article.


Que faut-il vérifier quand on achète un pot de fleurs d’occasion ?


Avant de commencer, si vous êtes sur un balcon, faites attention aux gros pots de fleurs en terre cuite. Ils pèsent très lourd et une fois remplit de terre mouillée, ça peut être dangereux si votre balcon n’est pas aux normes réglementaires (environ 350kg/m²).

Bref…

Il y a 3 choses à vérifier…


L’âge


Ca se voit au premier coup d’œil si un pot a trainé longtemps sur une terrasse ou un balcon.

Après quelques années au soleil, il a perdu de sa couleur, il est ternit (surtout s’il est en plastique).

Si c’est le cas, sachez qu’un pot en plastique qui a cuit au soleil et passé quelques hivers dehors aura perdu de sa solidité.


L’état


A l’inverse, ce n’est pas parce qu’un pot est neuf qu’il n’y a pas de risque ! Surtout sur les pots en terre cuite.

Vérifiez qu’ils soient en bon état (pas de fêlures, fond du pot intact, bordures en bon état et solide).


Les parasites


Pour diverses raisons, il se peut qu’il y est des parasites (insectes, champignons, algues, etc..)

Malgré votre respect envers toute forme de vie, soyez un minimum vigilant à ce genre de choses… ça peut être problématique…


La plupart du temps c’est tout simplement parce que le pot de fleurs n’a pas été percé !

Et oui, lorsque l’eau « croupie » (stagne) pendant des années, cela favorise le développement de champignons ou algues un peu bizarre desquels vous ne pourrez peut-être jamais vous débarrasser et qui vous empêcherons de faire pousser quoi que ce soit !

Maintenant, c’est à vous de juger si c’est rattrapable (ou pas) .

Si ça vous semble « tout frais », c’est rattrapable.

Si ça à l’air de s’être installé depuis des années, je vous conseille d’y réfléchir à 2 fois avant de récupérer le pot…


Alors, comment on les nettoie ces pots !?


C’est bon vous les avez vos pots de fleurs d’occasions ?

Allez, c’est parti !

Vous allez voir, c’est simple et rapide à nettoyer. Et vous commencer à me connaître, les produits que je vais vous conseiller d’utiliser sont simples et naturels !


Pots de fleurs, jardinières ou bacs en plastique


Commencez par vider le pot.

Il vaut mieux repartir sur une terre saine. Vous ne savez pas comment la personne a traité cette terre.

Ne jetez pas la terre à la poubelle, déposez-là dans un bois où un massif d’arbustes, la nature se chargera de la « nettoyer » !


Ensuite, vérifiez si le fond est percé !

Si ce n’est pas le cas c’est à vous de jouer ! Une perceuse équipée d’une mèche à bois de 7-8 mm fera l’affaire.

Faites 3 trous pour les petits pots, 5 trous pour les moyens et 7 pour les grands (c’est une moyenne, à vous de voir !).


Laissez sécher quelques jours…

Laisser le sécher quelques heures ou quelques jours à l’air libre et au soleil si possible.


Brossez-le pot à sec

Vérifiez s’il y a des tâches de champignons ou des tâches blanches bizarres. La plupart du temps ce sont des tâches de calcaire et c’est inoffensif.

Frottez-le tout de même avec une brosse à poils dur.

Insistez sur la partie intérieure du pot pour ne pas laisser de chances aux parasites…(désolé pour les parasites 🙁 )


Si les tâches ont du mal à partir, utilisez un mélange d’eau et de vinaigre blanc (environ 20 % de vinaigre) et frottez de nouveau.

Même si la tâche ne part pas complètement, le vinaigre aura un peu désinfecté…


Une fois le pot bien nettoyé, rincez-le à l’eau.

Votre pot est maintenant prêt à être remplit !

Si le pot de fleurs est neuf et n’a quasiment aucune tâche, frottez légèrement, rincez et ajoutez directement la terre


Pots de fleurs, bacs ou jardinières en terre cuite


Pour la terre cuite ça commence pareil que pour le plastique.


Videz-le s’il y a de la terre.

Percez le fond si ce n’est pas fait (avec la même mèche mais attention ça va être plus long 😉 ).

Laissez sécher.

Brossez à sec.

Et insistez au vinaigre blanc si nécessaire.


Une fois le pot nettoyé, il y a 2 choses en plus que vous pouvez faire.


Le trempage


Une fois le pot de fleurs propre, faites-le tremper une nuit dans l’eau.

Suivant la taille du pots , vous n’allez peut-être pas pouvoir 🤣

Dans-ce cas, mouillez-le à l’aide d’un vaporisateur ou laisser le prendre l’eau un jour de pluie.

Vous vous demandez pourquoi il faut le mouiller ?

Tout simplement parce qu’un pot en terre cuite absorbe l’humidité. En l’humidifiant avant de mettre la terre (ou votre mélange), vous facilitez les premiers arrosages…


La protection extérieure


Une fois que vous avez humidifié votre pot de fleurs, attendez environ 24h pour que la partie extérieure du pot ait tout juste commencé à sécher.

A ce moment-là, vous pouvez appliquer au pinceau une protection d’huile de Lin pure sur la partie extérieure du pot.

Je l’ai fait sur certain de mes pots de fleurs en terre cuite. Ca ravive la couleur et ça diminue l’évaporation ce qui est très utile l’été !

Une fois que c’est fait, laissez votre pot sécher quelques jours si vous ne voulez pas en avoir plein les mains (l’huile de Lin met pas mal de temps à sécher).


Félicitations !

Votre pot est prêt à être remplit.

Et pour ça, rien de mieux que la culture en lasagne en pot de fleurs !




Fabrice.

Pour recevoir des nouveaux articles chaque semaine et des conseils pour votre potager, inscrivez-vous juste en-dessous 👇



Il y a un tipeee si vous voulez me soutenir en échange de quelques graines.

Et si vous avez aimé cet article, pensez à le partager et à l’épingler sur votre Pinterest ! 👇


nettoyer-pot-fleurs-plastique-terre-cuite-pinterest


Vous avez d’autre questions sur la rénovations de pots de fleurs, jardinières et autre bacs de culture ? N’hésitez pas à les poser dans l’espace des commentaires juste en dessous !


Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Une réponse sur “Comment nettoyer un pot de fleurs d’occasion sans javel ?”

  1. Merci pour ces conseils anti-gaspillage. J’ai déjà testé le vinaigre sur les pots en terre-cuite, cela fonctionne très bien. Mais je trouve aussi que la patine du temps leur donne un certain charme (si je sais d’où les pots viennent bien sûr).
    Avis aux amateurs de « shabby chic » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.