À propos        Articles         Podcast
Design de jardin         Ressources gratuites         Formations

Cueillir l’ortie sans se piquer en 3 étapes simples

L’ortie (Urtica dioica) est largement connue pour ses propriétés nutritives et médicinales, mais aussi parce qu’elle pique !

Cet article te guidera pour cueillir l’ortie sans te piquer.

Tu pourras ainsi profiter de ses nombreux bienfaits.

Pourquoi l’ortie pique ?

L’ortie est couverte de poils (pas de pics !).

Ces poils sont urticants et lorsqu’ils se cassent au contact de ta peau, ils libèrent une substance irritante (l’histamine).

Bien qu’il existe une technique pour cueillir l’ortie à la main sans te piquer (on en reparle un peu plus loin dans cet article), tu gagneras du temps en utilisant des gants surtout si ton objectif est d’en récolter une grande quantité.

Le but c’est de pincer franchement les sommités des orties et de tirer d’un coup sec.

C’est un coup de main à prendre qui est extrêmement efficace.

Mais avant de partir à la chasse aux orties, pense à t’équiper !

cueillir-ortie-mains-poils-piquants

Le matériel pour partir à la chasse aux orties

Tu peux utiliser un sécateur (le mien est très bien, mais un ciseau fera très bien l’affaire).

Couper l’ortie au lieu de l’arracher te fera gagner en efficacité.

Pense aussi à prendre un sac en papier kraft ou en tissu pour transporter les tiges récoltées (tu peux aussi prévoir un sac que tu peux porter autour du cou pour récolter les mains libres).

Tu peux aussi porter des manches longues et un pantalon au lieu d’un short pour éviter le contact direct avec l’ortie.

Personnellement, ça ne me dérange pas de marcher dans les orties en short, mais je peux comprendre si ce n’est pas ton truc 🙂

L’art de cueillir l’ortie à main nue

Si ton objectif est juste de profiter des bienfaits de l’ortie crue à l’instant T, voici ma technique en x étapes pour ne pas te piquer.

Avant tout, laisse-moi te donner un conseil : quand tu manipules une plante comme l’ortie, évite d’être hésitant dans tes gestes.

Chaque geste que tu fais lors de la cueillette doit être franc, rapide et sec.

Plus tu respecteras cette règle, moins tu risqueras de te piquer.

1) Vise le dessous de la feuille

Le choix de la feuille a son importance.

Cueille toujours les sommités de la plante (3 ou 4 derniers étages max).

Plus la feuille est claire et plus elle sera tendre et aura potentiellement du goût et des principes actifs conservés !

Une fois que tu as choisi ta feuille, prend la du bout des doigts, mais attention : saisi-là par le dessous !

Veille également à la caresser un peu dans le sens du poil 2 ou 3 fois pour aplatir les piquants.

2) Caresse dans le sens du poil

Effectivement, avant de cueillir l’ortie, je te conseille de lui faire quelques caresses dans le sens du poil.

C’est-à-dire en partant du côté de la tige de la plante, vers la pointe de la feuille.

L’ortie est intelligente et produit moins de piquant sous ses feuilles que sur le dessus (mais grâce à moi, tu es plus intelligente qu’elle et tu ne la cueilleras que par le dessous de la feuille).

3) Fais une boule

Une fois que tu as la feuille caressée dans le sens du poil, il est temps de préparer sa dégustation.

Tu pourrais manger la feuille telle quelle, mais il reste quelques risques et pour avoir fait le teste, c’est plus digeste quand tu formes une boule.

Pour faire simple, plie la feuille en 4 dans le sens que tu veux (n’oublie pas que c’est moins piquant par en-dessous).

Ensuite, tu n’as plus qu’à finir le pliage en forme de boule.

N’hésite pas à compresser un peu pour faire sortir un peu de jus.

Astuces pour éviter les piqûres une fois récoltées

Pour la plupart des recettes à base d’ortie, il est conseillé de la ciseler.

Voici 4 manières de le faire en toute sécurité :

1) Cuisine avec des gants

2) Passe-les au rouleau à pâtisserie

3) Laisse-les flétrir quelques heures

4) Fais-les blanchir à l’eau bouillante

Comment soulager une piqûre d’ortie ?

Si quand bien même tu arrives à te brûler avec tout les conseils que je viens de te donner, sache que la plupart du temps, le plantain ne pousse pas très loin de l’ortie et que c’est une plante qui soulage les piqûres et les brûlures !

La procédure est la même (lui ne pique pas !) : cueille une feuille, froisse-la en boule pour faire sortir le jus et appliquer ça, là où ça brûle.

C’est radical 🙂

Sinon, frotter avec de l’eau avec du savon reste tout aussi efficace.

Bonne dégustation !

Tu peux maintenant déguster l’ortie !

C’est une plante riche en vitamines, en minéraux et en protéines.

Tu peux la cuisiner en pesto, en soupe, et même en infusion !

Personnellement, le goût de l’ortie me rappelle un peu le goût du poisson.

Et toi ? Dis-le moi en commentaire 🙂

Fabrice

- 5% sur la formation du cueilleur avec le code promo
"POTAGER MINIMALISTE"

formation-du-cueilleur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi par + de 13 000 personnes sur les réseaux sociaux !

fabrice-potager-minimaliste

Je suis Fabrice Maira.

Je m'appuie sur ma solide expérience de terrain et sur la permaculture pour concevoir des espaces naturels durables.

 

 

🌱 30 ans de jardinage dans les pattes

🐞 7 ans à pratiquer la permaculture en pots de fleurs

👨‍🌾 4 ans dans un jardin partagé dont je suis à l'origine

👨‍🎓 Formé à la conception et au design en permaculture par Damien Dekarz

Pin It on Pinterest

Share This