L’entretien du bois des mobiliers de terrasses à l’huile de lin

Partager

Le bois de palette vieillit mal surtout dans les régions humides, nous allons allons voir comment le protéger un minimum grâce à l’huile de lin.

Ce mois de décembre est particulièrement humide, dans ma région on avoisine les 100 millimètres de précipitations. Ce n’est pas énorme mais il pleut quotidiennement et sur ma terrasse rien a le temps de sécher entre chaque pluie. J’ai donc décidé de faire un peu de place dans mon garage et de rentrer mon mobilier fragile histoire de leur refaire une petite jeunesse.

Quand traiter son bois ?

Je vous conseille de le faire en septembre, c’est juste avant la période hivernale et les journées sont encore longues, ensoleillées et pas trop humide. Mais rien ne vous empêche de le faire à n’importe quel moment de l’année, il suffit juste de viser un jour ou il fait beau !

Protéger le bois de palette ?

Même si le bois de palette est déjà traité de base, au bout de quelques temps il est préférable de renouveler son entretien.

e vous conseille même de le faire dès la première année de son utilisation. L’année dernière, lorsque j’ai fabriqué ma serre, je n’ai pas eu le temps de traiter le bois et je peux vous dire que le bois de palette vieillit mal ! Il se gorge d’eau et pour le faire sécher c’est galère !

Ma table en bois de palette à mis presque un mois à sécher tellement qu’elle était imbibée d’eau !

L’huile de lin ça se mange non ?

Oui mais avec modération ! Même si elle à été interdite à la consommation pendant 50 ans, depuis 2009 elle est de nouveau sur le marché alimentaire. C’est une huile riche en fibre (d’où son intérêt dans le traitement du bois je pense).

Personnellement je n’en consomme pas et ce n’est pas le sujet ni la bonne huile à utiliser ici !

Laquelle choisir ?

Choisissez une huile pressé à froid que vous trouverez dans tout les rayons bricolage pour environ 3-4€ le litre.

Ne vous amusez pas à vous en servir un verre entre deux coup de pinceau je ne pense pas qu’elle soit très digeste !

Avec un litre vous pouvez couvrir l’équivalent de 10 m². Faites votre calcul et je vous conseille de prévoir plusieurs couches.

On commence par quoi ?

Tout d’abords, veillez à ce que votre bois soit bien sec, il faut être patient dans certains cas !

Si l’esthétique n’est pas une priorité ou que tout simplement vous n’avez pas beaucoup de temps a y consacrer, vous pouvez sauter le paragraphe suivant !

Pour commencer, dépoussiérez votre meuble puis lavez-le à l’eau dans laquelle vous aurez ajouté un peu de savon de marseille. Ensuite rincez à l’eau claire et laissez sécher de nouveau. Ensuite il ne restera plus qu’à poncer avant d’appliquer l’huile. Vous pouvez utiliser une brosse en laiton et une toile émeri.

Après ponçage, n’oubliez pas d’enlever la poussière à l’aide d’une balayette ou d’un aspirateur.

Bien appliquer son huile de lin

Il est nécessaire que l’huile soit légèrement chaude. Elle sera plus fluide et donc plus facilement malléable.

Attention, l’huile de lin est inflammable, un accident est vite arrivé !

Si vous avez encore un peu de soleil, laissez-la faire bronzette elle se réchauffera naturellement. Sinon faites un petit bain marie dans une vieille casserole mais soyez très prudent en tout cas.

Ensuite, commencez à l’étaler à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau. Etalez une bonne couche sur tout la surface du meuble et laissez sécher une journée dans une pièce aéré ou à l’extérieur (attention à la météo).

Après séchage, vous pouvez remettre un petit coup de ponçage. N’hésitez pas à repasser 2 ou 3 autres couches !

Conclusion

Voilà je pense vous avoir tout dit. Je ne suis pas du tout un professionnel de la rénovation de bois. J’ai simplement voulu vous partager une technique simple, écologique et efficace.

 

 


👋🏻 Si cet article vous a plu, je vous invite à jeter un œil à mes autres articles et, pour recevoir chaque mois mes meilleurs conseils et astuces, inscrivez-vous à mes contacts privés  >📧<


 

 

LES LIVRES 📚


J’entretiens mes boiseries – Volets, parquets, meubles… – Bruno Gouttry
Le guide d’entretien des boiseries (intérieur et extérieur) au naturel
Amazon – Decitre

 

Le guide de la permaculture urbaine – Carine Mayo
Des exemples et astuces pour découvrir les différentes possibilités d’aménager un potager urbain.
AmazonDecitre

 

Pour information certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !

 

MES ACCOMPAGNEMENTS


Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt

 

 

LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈


Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa

Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59

Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5

Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA

Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ

 

 

🌱 LE TIPEEE


Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contrepartie !
http://bit.ly/2NwQdmD

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Enregistrez cette épingle sur votre Pinterest !


Bois palette huile de lin-pinterest


Si vous souhaitez approfondir le sujet, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.