La grainothèque minimaliste : comment organiser facilement son stock de graines ?

Partager

Pourquoi organiser votre stock de graines et semences potagères va vous faire gagner du temps et comment fabriquer votre première grainothèque !

Pourquoi faire ses semis ?

Comme je vous l’ai conseillé plusieurs fois, pour moi il est important de faire ses propres semis. C’est économique, écologique et ça évite de retourner chaque année en jardinerie pour choisir son plant de tomate.

De plus, le choix y est restreint à 2 variétés. En général vous avez la « tomate » et la « tomate cerise » (vous aussi vous avez remarqué que je parle tout le temps de tomates ? 😅).

Et oui, on y pense pas toujours mais en faisant nos propres semis on a le choix de la variété ! Pour reprendre l’exemple de la tomate, savez-vous qu’il existe pas de 6000 variétés de tomates ?! 😅

Chaque variété a différentes caractéristiques ce qui nous donne l’opportunité de choisir des plants adaptés à nos conditions de cultures… Certaines variétés s’adaptent mieux à la culture en pot, d’autres ont un port plus compact ou résistent mieux aux expositions moins ensoleillées, etc…

Que de bonnes raisons de choisir ses variétés quand on cultive dans des pots de fleurs sur terrasses, balcons, rebords de fenêtres, etc…


Attention aux graines F1 !

Ne tombez pas dans le piège des graines F1 !

Choisissez des graines bio et reproductibles ! Reportez-vous à cet article pour mieux comprendre la différence entre ces 2 types de graines et, comment les trouver…



Stocker ses graines c’est bien mais ça peut vite devenir bordélique !

A force de stocker ses fonds de sachets et de récolter ses semences d’année en année, vous allez vous retrouver avec une collection de sachets à ne plus savoir qu’en faire !

Le problème avec ça, c’est qu’au moment des semis de printemps, vous vous retrouvez avec une ribambelle de sachets sans vraiment trop savoir où se trouve celui dont vous avez besoin !

Du coup vous risquez de remettre vos semis à plus tard et la bonne période de semis se joue à peine sur quelques semaines pour certains légumes…

Il faut dès le départ bien organiser son stock de graines afin de les retrouver le plus rapidement possible au moment venu !



Comment conditionner les graines récoltées ?

Avant d’en venir à la grainothèque, revenons rapidement sur la façon de « conditionner » vos graines.

La plupart du temps, les graines sont conditionnés en sachet et c’est très bien !


Oubliez les bocaux, les petites boîtes en plastique ou les œufs Kinder ! Un simple bout de papier, un pliage et un coup de crayon pour y inscrire la variété et l’année de récolte !

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Voilà comment je fais mes sachets de graines : Une feuille carré, je plie en deux, je rabat chaque côté et j’enfile un côté dans l’autre. Cela donne une ouverture sur le haut où je peux remplir avec mes graines bien sèches. J’inscris la variété puis l’année de récolte et hop c’est tout bon ! #graines #semenceslibres #sachetdegraines #grainothèque #tutojardinurbain #lepotagerminimaliste #potagerterrasse #balconcomestible #terrassecomestible #terrassepotager #potagerurbain #agricultureurbaine #permacultureurbaine #permaculturebalcon #urbanpermaculture #permacultureurbanism #potagerenpots #cultureenlasagne #vegetalisonslaville

Une publication partagée par Fab/Permaculture urbaine (@le_potager_minimaliste) le

Un simple sachet est amplement suffisant et prend peu de place !


2 choses à ne pas oublier avant de mettre en sachet

  • Les graines doivent être extraites du fruit et complètement sèches !
  • Les informations doivent être déjà inscrites sur le sachet (pas facile d’écrire alors que les graines se trouvent à l’intérieur…).


Quelles conditions pour un bon stockage ?

Pour moi, un bon stockage se passe à l’abri de l’humidité, dans le noir et à environ 15 – 20°C (la température idéale serait en dessous de 10°C mais tout le monde ne peut pas se le permettre).

Une fois que vous avez le lieu de stockage, Il vous faudra une boite pour fabriquer votre grainothèque…

Je vous conseille des matériaux qui respirent (papier, carton, bois, etc…). Évitez le plastique, la ferraille et toutes les boites hermétiques



Voici ma « boite à graines » (appelée aussi grainothèque minimaliste 😉 )

J’ai récupéré une caisse à vin et réutilisé quelques morceaux de carton.

Comme vous pouvez le voir ce sont des matériaux facilement trouvables ! La boite peut être remplacée par plein d’autres objets comme une boite à chaussures ou un simple carton (vous pouvez aussi utiliser une boite en plastique en veillant à ce qu’elle ne soit pas hermétique).



Le grand principe d’organisation : la classification alphabétique !

Voici le secret d’une grainothèque bien organisée. En moins d’une minute vous serez capable de retrouver n’importe quelle espèce de plante.

Fini les longues minutes à farfouiller dans vos sachets de graines ! En moins d’une minute, vous serez capable de ressortir toutes vous variétés de tomates  ! (allez encore des histoires de tomates !).


Petit tuto rapide en 4 étapes

Matériel

  • Une boite en carton ou en bois ( boite à chaussures, caisse à vin, etc…)
  • Quelques cartons.
  • Un marqueur.
  • Une paire de ciseaux.


C’est parti !

  1. Couper 26 morceaux de carton. Ils doivent mesurer la largeur de la boite et la hauteur de boite + 5 cm (pour une boite de 15 cm de haut, faite un carton de 20 cm de haut environ).
    Petite astuce : faite-vous un patron ! Couper votre premier morceau de carton et utilisez-le pour couper tous les autres morceaux !
  2. Une fois que vous avez vos 26 morceaux de carton, inscrivez chaque lettre de l’alphabet sur l’extrémité de tous les morceaux.
  3. Placez vos morceaux de carton dans votre boite en respectant l’ordre alphabétique.
  4. Ranger vos graines.


Voilà, c’est aussi simple que ça !


Si vous souhaitez garder ce tutoriel pour fabriquer votre grainothèque plus tard, je vous en ai fait un PDF illustré à télécharger ici >>📃<<




Pour conclure…

Voilà, c’est simple à faire et ça rend tellement service pour débuter.

Ah oui, n’oubliez pas que vous pouvez me soutenir sur tipeee ! En contrepartie (à partir d’un certain pallier) vous pouvez obtenir des graines reproductibles issues de mon potager !

L’avantage c’est que ce sont des graines qui sont adaptées à la culture en pot de fleurs, et elles poussent très bien 😉

Merci !


Fabrice.

Si cet article vous a aidé, pensez à le partager ! J’ai aussi un tipeee si vous voulez me soutenir en échange de quelques graines.

Pour ne plus louper d’articles et recevoir des conseils chaque début de mois, inscrivez votre adresse mail juste en dessous 👇

Vous pouvez aussi épingler l’article sur votre Pinterest ! 👇






LES LIENS

 Les graines reproductibles pour un potager de balcon en permaculture
Pourquoi utiliser des graines reproductibles quand on veut faire de la permaculture sur son balcon ou sa terrasse.
http://bit.ly/2Cs2fb3


Combien de temps faut-il consacrer aux semis ?
Vous craignez manquer de temps pour faire les semis de votre potager ? Pas d’inquiétudes, en réalité, ça ne vous demandera que quelques minutes par jour !
http://bit.ly/2sUm189






LES LIVRES 📚

Produire ses graines bio : Légumes, fleurs et aromatiques – Christian Boué
Les différentes techniques de reproduction de semences.
Amazon – Decitre


Pour information certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !

 




MES GUIDES

Grainothèque minimaliste
Tutoriel pour fabriquer facilement une grainothèque afin de stocker et classer ses graines reproductibles !
http://bit.ly/2JPqOzF






MES ACCOMPAGNEMENTS

Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt






LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈

Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa


Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59


Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5


Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA


Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ






LE TIPEEE 🌱

Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contrepartie !
http://bit.ly/2NwQdmD


organiser-stock-graines-grainotheque-minimaliste-pinterest

Cet article vous a aidé ? Partagez-le si vous pensez qu’il peut aider quelqu’un d’autre !
Et vous ? Vous stockez vos graines comment ? Dites-le nous dans les commentaires.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.