Lancer un lombricomposteur c’est bien, mais que se passe-t-il les premiers jours ?

Un lombricomposteur c’est bien pour composter dans un appartement, mais êtes-vous vraiment prêt.e à accueillir une armée de vers de terre assoiffés de fruits et légumes ?
Ça, je ne peux pas le savoir pour vous… en tout cas, voici mes conseils.


Déjà, bravo 👏

Vous faites partie de ceux qui n’ont pas froid aux yeux.

Ensuite, sachez que vous n’êtes pas obligé de mettre le lombricomposteur dans votre appartement.
Une coursive, une terrasse, un balcon, une cave ou un garage, ça marche aussi


Si le prix du lombricomposteur vous freine un peu (environ 70 €), vous pouvez très bien le fabriquer vous-même
Pour un lombricomposteur en plastique, comptez une trentaine d’euros


Des vers de terre à la maison ? Trop de responsabilité !


Si vous êtes incapable d’avoir ne serait-ce qu’un poisson rouge sous votre responsabilité, je vous comprends !

Personnellement, il y a 2 raisons pour lesquelles je n’ai pas d’animaux domestiques chez moi.

D’une j’aime me sentir libre de partir quelques jours sans avoir à imposer mon absence (ni à me le trimbaler de partout ou trouver quelqu’un pour s’en occuper).

Et de deux, je préfère les voir en « liberté » !

Bon pour être franc, placer des vers de terre dans une caisse en plastique ce n’est pas très « free » pour eux.
C’est pour ça que de temps en temps j’en relâche au pied d’un arbre, d’un potager ou d’un tas de compost 😉


Bref…


Moi aussi j’ai eu un moment d’hésitation avant de me lancer dans « l’élevage de vers ». Puis je l’ai fait et sincèrement, de vous à moi, ce n’est pas plus contraignant que de s’occuper d’une plante verte !


🙂


En fait, tant que les vers sont totalement plongés dans le noir et que l’intérieur du lombricomposteur est assez humide, ils n’ont aucune raison d’en sortir 😉


Comment lancer un lombricomposteur sans tuer vos vers ?


Ce qu’il faut savoir pour bien démarrer un lombricomposteur, c’est que les vers ont besoin d’un temps d’adaptation d’environ plusieurs semaines.

En fait, à leur arrivée, ils ont besoin de se sentir au calme #oklm

Et pour ça, il suffit de leur fabriquer un cocon humide et équilibré en matière organique.
Généralement vous trouverez des vers gratuitement (et sous cette forme) en les récupérant sur plus2vers.com, dans une litière de forêt ou dans un tas de compost…


Une fois que vous avez récupéré le cocon de vers, déposez-le à l’intérieur du premier étage de votre lombricomposteur (celui en dessus de la caisse qui récupère les jus).

Dans ce premier étage, préparez préalablement le « lit »

Pour préparer ce lit, il suffit de faire une sorte de tapis avec de la matière organique carbonée (papier kraft, carton sans encres, etc…) au fond de la caisse (en recouvrant les trous quoi !).

Ce lit empêche un peu les vers de migrer vers « le bas » (vers le bac à jus) et régule un peut l’humidité à l’intérieur du bac.
En général ce n’est pas ce qui est conseillé mais d’après mon expérience c’est beaucoup + pratique de faire un lit 😉

Même s’il n’y a aucun risque pour que vos vers quittent le cocon les 2-3 premières semaines, c’est toujours bien de prévoir un « lit » humide


Au bout de quelques semaines, les vers plus courageux (et les plus affamés surtout 🤣) commenceront à sortir de leur cocon.
Ils vont tout simplement explorer le bac à la recherche de nourriture fraîche

Grâce au lit et à un petit cocon de nourriture que vous leur aurez mis à disposition (sous la forme d’un mélange d’épluchures et de papier kraft humidifié par exemple) vos vers seront au top de leur vie !


😊


Ah oui, autre chose, pour commencer, tout se passe dans la même caisse (vous n’aurez pas besoin du 2 ème ni du 3 ème étage).

Mais, si vous fabriquez un lombricomposteur avec des caisses en plastique (oui je sais ce n’est pas très fantastique et rien ne vous empêche d’en faire un en bois), prenez tous les étages dont vous avez besoin dès le départ (personnellement je vis seul et 2 étages suffisent largement).
C’est au cas où vous ne trouveriez plus exactement le même modèle au moment où vous en aurez besoin 😜


Pour conclure…


Vous l’aurez compris, la patience est de mise.

Comptez environ un petit mois pour commencer à alimenter votre lombricomposteur correctement.

En fait, une fois que certains de vos vers auront colonisé d’autres contrées, ce sera gagné ! Ils commenceront à se reproduire, tout s’accélérera et vous pourrez augmenter l’apport de nourriture.


Voilà tout !


 👉 Pour acheter un lombricomposteur, c’est ici << (lien capitaliste Amazon)

 
👉 Et pour télécharger un mini-guide de démarrage, c’est par ici.




Fabrice.


👉
Pour recevoir le cours de permaculture par email,
inscrivez-vous gratuitement ici


👉 Il y a aussi un tipeee pour soutenir le blog


Et si vous avez aimé cet article, pensez à l’épingler sur votre Pinterest ! 👇


lancer-demarrer-lombricomposteur-premier-jour-pinterest


Alors, vous en pensez quoi du lombricompostage ?

Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.