Les fleurs à semer au potager en pots de fleurs au mois de mars

par | 13-03-2022


Quand on se lance dans l’aventure de la permaculture en pots de fleurs, on pense tomates, poivrons, salades, radis, etc..


On oublie les fleurs.


On oublie de rajouter un peu de couleur pour les yeux.


Du nectar pour les abeilles.


Vous pensez que les fleurs n’ont pas leur utilité dans votre potager ?


Alors sachez qu’elles ont le pouvoir d’attirer la faune sur votre terrasse.


J’aime bien prendre l’exemple du tournesol.


Pour moi, un tournesol, c’est comme un phare en pleine mer.


Il est là pour dire « coucou les oiseaux, les abeilles, venez ici il y a de quoi manger ! ».


D’ailleurs, si je n’avais qu’une seule plante pour commencer en permaculture sur balcon, ce serait certainement le tournesol.


Et même qu’une seule plante à ajouter à votre terrasse cette année, ce serait aussi le tournesol.


Bref.


Nous sommes aux portes du printemps, et il est temps de semer des fleurs…



Pour faire simple (une fois de plus 😉 ), il y a 2 types de fleurs.


Les fleurs comestibles et les fleurs mellifères.


Comestibles parce qu’on peut les manger..


..et mellifères parce que les abeilles et les insectes butineurs les adorent.



Dans cet e-mail je vais vous présenter 2 sélections d’espèces de fleurs que j’ai choisi.


La première, ce sont donc les fleurs comestibles (fraîchement disponibles en kit de graines dans la boutique).


Pour ce kit, j’ai choisi la capucine, le cosmos et le souci.


La capucine est présente chaque année sur ma terrasse.


J’adore la voir courir le long de mes pots.


Pour moi, elle a plusieurs utilités.


Pour commencer, il faut être conscient que c’est une plante qui peut prendre beaucoup de place..


..mais il suffit de s’en servir à votre avantage !


Vous pouvez la faire grimper, courir de pots en pots ou bien même la faire retomber d’un pot de fleurs suspendu par exemple.


(sur ma terrasse, je m’en sers un peu comme une plante qui va combler les trous entre les pots ou sur tout ce qui est clôture)


La capucine fait de belles fleurs comestibles orange, jaune ou rouge pour mettre de la couleurs à vos salades.


Ses feuilles sont également comestibles (ainsi que ses graines).


Les pucerons l’adorent (ce qui peut éviter aux tomates d’en être envahi…)


Bref.


La capucine, c’est le top.


😉



Le deuxième fleurs que j’ai choisie, c’est le souci.


C’est une plante que je trouve assez jolie et compact.


L’avantage, c’est qu’elle repousse toute seule d’année en année.


Ses fleurs sont comestibles et elle a même quelques vertus médicinales…


Le souci fleurit toute l’année.


C’est la raison pour laquelle il attire beaucoup d’insectes au potager (super pour démarrer ou pour les balcons un peu vides).


Il se ressème facilement grâce à une production de graines assez conséquentes (idéal pour fabriquer des bombes de graines ou faire du semis sauvage).




La troisième plante comestible que j’ai choisie pour ce kit de plantes comestibles, c’est le cosmos.


J’adore le cosmos, car elle ajoute une touche de légèreté au potager.


Elle pousse particulièrement bien à l’ombre et se plaît tout aussi bien au soleil.


Sa floraison s’étale de juin jusqu’aux premiers coups de froid.


Ses fleurs sont comestibles et décoreront aussi vos salades…


Bref, encore un plante qui va vous envoyer dans le cosmos ^^



Ma deuxième sélection de graines, c’est le kit de fleurs mellifère.


Dans ce kit, j’ai bien évidemment mis mon grand ami le tournesol.


J’adore le tournesol parce qu’il est visible.


Il attire l’œil, les abeilles et insectes butineurs, les oiseaux et à ce qu’il paraît, il attire même le soleil !


Il peut servir de tuteurs pour les plantes grimpantes et volubiles.


De plus, il produit des graines en masse (qui sont d’ailleurs comestibles).


Bref.


Un indispensable sur tous les balcons.


Le seul inconvénient, c’est que sa floraison est un peu courte (mais très très mellifère).



La deuxième plante que j’ai choisi, c’est l’ipomée.


C’est une plante volubile.


C’est-à-dire qu’elle grimpe en encerclant les tiges des autres plantes (comme le haricot).


Vous pouvez la coupler avec le tournesol pour l’aider à accéder à une pergola ou la barrière de balcon de votre voisin du dessus s’il est d’accord ^^


L’ipomée fleurit tout l’été et du fait qu’elle résiste un peu aux premiers gels, c’est l’une des dernières plantes à fleurir encore en fin de saison (avec la capucine d’ailleurs).


Et pour finir, les fleurs de l’ipomée ont une teinte de couleurs qui attire particulièrement l’œil.


Moi j’adore !



La troisième et dernière plante que j’ai choisie pour le kit de fleurs mellifères, c’est le coquelicot.


Les abeilles et les insectes butineurs raffolent du pollen de la fleur rouge du coquelicot.


C’est une plante qui fleurit tout l’été et qui apporte une touche champêtre au potager.


Le coquelicot est une plante symbolique, c’est la première plante qui repeuple les champs lorsque l’on arrête d’y balancer des pesticides.


Bref.


Une indispensable !



Sur ce, je vous laisse faire votre choix de kit de graines.


Pour le kit de graines de plantes comestibles, c’est par ici.


Pour le kit de plantes mellifères, c’est par ici


(rappel : les frais de port sont offerts)


Si vous avez la place, sachez que la combinaison de ces deux kits vous permettra d’avoir des fleurs comestibles et du nectar sur votre balcon du printemps jusqu’aux premières gelées !


Si vous avez des remarques ou des questions par rapport à tout ça, n’hésitez pas à répondre à ce mail 🙂


Et pour finir, n’oubliez pas que les meilleures plantes mellifères sont celles qui poussent spontanément dans vos pots de fleurs.



Bon dimanche !




Fabrice.




PS : Ceci est un extrait du cours hebdomadaire de permaculture urbaine par e-mail. Pour vous inscrire, c’est gratuit et c’est par ici 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fabrice-pomi-potager-minimaliste-permaculture

Je suis Fabrice et j'aide les gens à renaturaliser leur environnement

 

👉 + de 15 années d'expérience dans le jardinage en milieu urbain, le compostage, le lombricompostage, le compostage "bokashi" et la culture en lasagnes en pots de fleurs

👉 Formé en permaculture par Damien Dekarz

👉 Passionné de l'humain, de la flore et de la faune sauvage (ainsi que de leurs interactions)

👉 Créateur et responsable d'un jardin partagé

👉 Créateur et responsable de la légendaire terrasse du potager minimaliste

👉 Responsable de la création de plusieurs dizaines de jardins (balcons, terrasses, jardins partagés, etc...)

Recevez gratuitement chaque semaine 2 cours sur la permaculture

Pin It on Pinterest

Share This