À propos        Articles         Podcasts
Design de jardin         Ressources gratuites         Formations

Les jardins partagés sont des projets humains avant tout
Les jardins partagés sont des projets humains avant tout

par | 11-04-2024

Les jardins partagés émergent comme des oasis verdoyantes au cœur de nos villes et villages, offrant non seulement un espace pour cultiver des légumes et des fleurs mais aussi pour tisser des liens communautaires. Ces projets, ancrés dans la permaculture et l’écologie, démontrent que jardiner ensemble va bien au-delà de la simple agriculture. À travers l’histoire de la création d’un jardin partagé, cet article explore les défis, les réalisations et les précieuses leçons tirées de cette aventure humaine et végétale.

Les Premiers Pas Vers un Rêve Commun

L’aventure commence en 2019, lorsqu’animé par un désir de partager et de cultiver en communauté, l’auteur décide de lancer un projet de jardin partagé dans son village. Cette initiative, germinée de son expérience personnelle en permaculture sur sa terrasse, visait à créer un espace régénérant et abondant pour l’homme et la nature.

La Genèse du Projet

Le chemin vers la réalisation de ce rêve commun n’était pas sans embûches. La première étape consistait à trouver un terrain adapté, une quête qui s’est avérée être un véritable parcours du combattant. Grâce à une démarche proactive auprès de la mairie et une exploration minutieuse du village, deux terrains potentiels ont été identifiés. L’un d’eux, appartenant à la municipalité, est devenu le berceau du futur jardin partagé.

Un Soutien Institutionnel Crucial

Le soutien de la mairie a été un facteur déterminant dans la concrétisation du projet. La rencontre avec le maire, qui s’est montré enthousiaste et ouvert à l’idée, a permis d’obtenir un espace à côté de l’école du village. Cet emplacement, bien que différent de celui initialement envisagé, offrait une toile vierge sur laquelle les rêves de jardinage collectif pouvaient s’épanouir.

La Concrétisation d’un Projet Collectif

La mise en œuvre du jardin partagé s’est amorcée avec une énergie renouvelée. Des flyers distribués dans tout le village ont suscité l’intérêt d’une dizaine de personnes, posant ainsi les premières pierres d’une communauté jardinée.

Premières Plantations et Enthousiasme Partagé

L’ancienne cour de l’école, transformée en terrain de jardinage, est rapidement devenue un lieu de rencontre et d’apprentissage. Malgré les installations sommaires, la volonté de jardiner ensemble a permis de démarrer les cultures. Cette période initiale a été marquée par un fort enthousiasme, avec la collecte d’outils et l’organisation de sessions de jardinage collectives.

Des Défis Inattendus

Cependant, les obstacles n’ont pas tardé à se manifester. Les divergences de visions sur les méthodes de jardinage et l’organisation du travail ont révélé un manque de consensus au sein du groupe. Le confinement dû à la pandémie de COVID-19 a également mis à l’épreuve la cohésion et la continuité du projet.

Des Obstacles sur le Chemin

L’histoire de notre jardin partagé illustre bien que les plus grands défis dans de tels projets sont souvent humains plutôt que horticoles. Malgré les bonnes intentions et l’enthousiasme initial, le chemin pour cultiver ensemble est pavé d’obstacles inattendus.

La Vision Partagée : Un Pilier Fragile

L’une des principales difficultés rencontrées fut l’absence d’une vision commune. Bien que l’idée de cultiver ensemble ait rassemblé les participants, les méthodes de jardinage et les attentes envers le jardin divergeaient. Cette divergence a progressivement érodé l’enthousiasme initial, mettant en lumière l’importance cruciale d’établir une vision partagée dès les premiers jours du projet.

Le Confinement : Un Coup de Grâce Inattendu

Le confinement dû à la pandémie de COVID-19 a également joué un rôle significatif dans l’évolution du projet. Les restrictions de déplacement et les mesures de distanciation sociale ont non seulement freiné les activités de jardinage mais ont également limité les interactions humaines qui sont le cœur même d’un jardin partagé. Cette période a mis à l’épreuve la résilience du projet et de ses participants.

Les Enseignements d’une Expérience Riche

Malgré les défis et les obstacles, l’expérience du jardin partagé a été une source précieuse de leçons et d’inspirations, tant sur le plan du jardinage que sur celui de la gestion de projets communautaires.

L’Importance de la Communication et du Consensus

La première et peut-être la plus importante leçon tirée de cette aventure est la valeur inestimable de la communication et du consensus au sein d’un groupe. Avant de plonger les mains dans la terre, il est essentiel de s’assoir ensemble, de partager ses visions, et d’établir un plan commun. Cette étape fondamentale permet de s’assurer que tous les participants travaillent vers un objectif commun, réduisant ainsi les risques de conflits futurs.

S’Inspirer de la Permaculture Humaine

La permaculture ne se limite pas à des techniques de jardinage écologiques ; elle inclut également la gestion des relations humaines. S’inspirer des principes de la permaculture humaine, tels que prendre soin des personnes et partager équitablement, peut grandement contribuer à la réussite d’un projet collectif. Les outils de résolution de conflits et de prise de décision collective, comme le consensus, devraient être intégrés dès le début.

L’Engagement des Institutions : Un Levier de Réussite

Enfin, l’expérience souligne l’importance de l’engagement des institutions locales. La réussite d’un jardin partagé dépend en grande partie du soutien de la mairie et d’autres institutions. Leur participation active peut non seulement fournir des ressources précieuses mais également légitimer et pérenniser le projet.

Conclusion

Le parcours du jardin partagé, bien que semé d’embûches, démontre la richesse des projets humains axés sur la collaboration et le partage. Les leçons tirées de cette aventure soulignent l’importance de la communication, de la vision partagée, et du soutien institutionnel dans la réussite de projets collectifs. En regardant au-delà des défis, nous pouvons voir le potentiel immense de ces espaces verts partagés pour tisser des liens communautaires, favoriser l’apprentissage mutuel et cultiver ensemble un avenir plus durable.



Fabrice, pour le potager minimaliste.
Je dessine votre jardin comestible.

🎁 Ebook gratuit pour démarrer votre jardin en 5 étapes + agenda nature et jardin potager offert :

Avec l'ebook, découvrez les 5 étapes pour démarrer votre jardin comestible, durable et autosuffisant en vous inspirant de la permaculture.

Avec l'agenda, recevez chaque mois un mail avec :
- 2 activités jardinage au potager
- 1 activité pour se reconnecter à la nature
- 6 fiches techniques et tutos permaculture (répartis sur l'année) pour bricoler au jardin
- La liste des activités jardinage au potager et des semis que je fais sur le mois en cours

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi par + de 13 000 personnes sur les réseaux sociaux !

fabrice-potager-minimaliste

Je suis Fabrice Maira.

Je m'appuie sur ma solide expérience de terrain et sur la permaculture pour concevoir des espaces naturels durables.

 

 

🌱 30 ans de jardinage dans les pattes

🐞 7 ans à pratiquer la permaculture en pots de fleurs

👨‍🌾 4 ans dans un jardin partagé dont je suis à l'origine

👨‍🎓 Formé à la conception et au design en permaculture par Damien Dekarz

Pin It on Pinterest

Share This