Avez-vous pensé à récupérer des feuilles mortes pour vos pots de fleurs ?


Ces dernières semaines, les températures ont drastiquement chuté (surtout la nuit).


Les feuilles des arbres ne sont pas encore toutes tombées..


..mais le prochain gros coup de froid va s’en occuper, croyez-moi !



Pour la petite histoire, la semaine, dernière je suis allé en forêt.


J’y ai planté un pommier de plus de 2 mètres de hauteur.


C’était un pommier que j’ai fait partir de la graine et qui a grandi tranquillement dans un pot de la terrasse ces dernières années.


Je m’en servais pour ombrager pendant l’été, mais il commençait à être à l’étroit dans son pot de fleurs (et les miscanthus sont prêts à prendre la relève).


C’est la raison pour laquelle je l’ai planté en forêt (et oui, j’aime cultiver la forêt !).


Au passage, j’en ai profité pour déverser un bon gros sac de feuilles mortes à ses pieds.
Et j’ai ramené un autre bon gros sac de feuilles mortes chez moi (échange équitable avec la forêt, vous ne trouvez pas ?)



Même si ce n’est pas encore l’abondance de feuilles sur la litière automnale de la forêt, je peux vous dire qu’elle est déjà en place !


Dans les feuilles que j’ai ramassées, il y avait déjà du mycélium (le champignon qui dégrade la matière organique).


Et c’est bon signe.


Ca veut dire que le sol s’est bien rechargé en eau et qu’il ne manque plus qu’une bonne chute de feuilles pour qu’il répande la vie !



Bon.


Une fois de retour à la maison, j’ai utilisé ses feuilles pour recharger mon lombricomposteur (que j’ai très peu utilisé cette année).


J’en ai aussi profité pour commencer à pailler quelques pots de fleurs.


Si vous ne le saviez pas, l’automne est la période idéale pour pailler vos pots de fleurs.


Je sais que je vous ai plusieurs fois conseillé de les pailler en été, mais j’ai constaté que c’était contre productif.


En fait, ça peut poser toutes sortes de problèmes.


Je ne vais pas entrer dans les détails ici, car ça dépend de beaucoup de choses..


..mais je peux vous dire que ça peut faire pourrir vos plantes au pied, que ça peut aussi créer une sorte de couche isolante qui empêche les racines de respirer, etc…


En tout cas, je vous déconseille de pailler gros en été.


Préférez l’automne et le printemps.



Si vous êtes un bon observateur, vous remarquerez que l’on en revient toujours au même..


..le fonctionnement naturel de la forêt.



Et oui, c’est à l’automne que la forêt perd ses feuilles et prépare son stock de nourriture pour l’année suivante.


C’est à cette période que le sol redémarre, qu’il est le plus vivant (surtout au niveau de la litière).
La litière, c’est la matière organique à la surface du sol


Alors prenez exemple sur la nature et paillez vos pots de fleurs.


Si elle le fait, c’est pour une bonne raison !


Donc, si vous ne savez pas quoi faire cet après-midi, rendez-vous dans la forêt.


En plus des feuilles mortes, vous y trouverez peut-être quelques noix et quelques châtaignes…



Très belle journée à vous.



Fabrice.

PS : pour recevoir le cours de permaculture par e-mail, abonnez-vous ici 😉


PS : c’est aussi le bon moment pour capturer les micro-organismes du sol pour votre bokashi (rendez-vous sur le Telegram pour plus de détails)

2 réflexions au sujet de “Avez-vous pensé à récupérer des feuilles mortes pour vos pots de fleurs ?”

  1. Bonjour Fabrice!

    Intéressant tout ce qu’on peut faire avec des feuilles mortes. Je n’ai pas encore essayé le paillage, j’avais toujours un peu peur « d’importer » des oeufs d’escargots… As-tu déjà eu des problèmes avec ça?
    Une autre utilisation possible : pour isoler les plantes frileuses du froid, on peut les placer dans un bac rempli de feuilles mortes.

    Amicalement
    Valérie

    Répondre
    • Oui, il y a un risque de ramener des œufs d’escargots à la maison. Pour éviter ça, je te conseille de ramasser les feuilles à la main. Ca permet de voir ce que l’on ramasse et éviter les œufs d’escargots, fourmis, etc…
      En tout cas, le risque en vaut la peine !

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.