Jardiner sans jardin ni terrasse de balcon grâce aux jardins partagés !

Partager

En ville (comme à la campagne), il y a un espoir pour tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une terrasse ou un balcon. Les jardins partagés !

Je n’ai jamais fait de démarche pour créer un jardin ou un potager collectif ni même participé à un projet de ce genre (et je n’aime pas parler de choses que je ne connais pas mais, cette fois-ci, je vais faire une exception…).

Ma spécialité à moi c’est la création de potagers naturels et inspirés des principes de la permaculture sur terrasse et balcon. C’est aussi l’art de cultiver des tomates naturelles en pots de fleurs ! (jette un œil à mes autres articles si ça t’intéresse 😉 ).

J’imagine que certains d’entre vous n’ont pas la chance d’avoir ça chez eux, c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de vous parler des jardins partagés…

Bref ! C’est parti !



Il y a de plus en plus d’engouement autour de la nature en ville !

Ces derniers temps, j’ai assisté à plusieurs conférences et événements autour du jardinage naturel, de la permaculture et de l’agriculture urbaine. Ces thématiques intéressent et foisonnent d’initiatives ces dernières années !

Ce n’est pas une nouveauté, certaines villes comme Londres, Montréal ou Detroit sont en avance sur nous en ce qui concerne l’agriculture urbaine…

Bonne nouvelle, depuis quelques années c’est en train de s’installer en France !


On est de plus en plus à vouloir se rapprocher de la nature. Nous voulons retrouver un peu de calme dans toutes ces agitations urbaines.
Les parcs publics, les maisons de retraite, les cours d’école sont pris d’assaut et transformés en petit coin de paradis par quelques citoyens à la main verte !



Ensemble on est plus fort !

Pas de balcon, terrasse trop petite ou mal exposée, il y a beaucoup de raisons qui font qu’il n’est pas possible pour tout le monde de faire pousser quoi que ce soit à son domicile mise à part quelques plantes d’intérieur (ce qui est déjà pas mal !).

C’est aussi l’une des raisons pour laquelle on voit de plus en plus de jardins partagés !


Et aujourd’hui, grâce à internet et aux réseaux sociaux, créer ou rejoindre un mouvement de jardins partagés dans sa ville devient de plus en plus courant !

Vous pensez être la seule personne de votre quartier à vouloir plus de nature dans votre ville ? Détrompez-vous !


Selon la FAO (organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), en 2017 il y aurait eu 800 millions de personnes impliquées dans l’agriculture urbaine et periurbaine à l’échelle mondiale ! C’est quasiment une personne sur 7 !



Les jardins partagés urbains, péri-urbains et rurales… les solutions !

Les jardins partagés offrent de nombreux avantages comme l’aspect social, le partage de connaissances, la répartition des tâches et des récoltes ! Ca vous tente hein ? Explorons ensemble quelques pistes qui vous mèneront à ce genre de projet..


Vous êtes un(e) jardinier(e) urbain(e) ?

En ville, la force vient des regroupements citoyens (de plus en plus nombreux) et des associations telles que « les incroyables comestibles ».

Ces dernières années les collectivités se sont adaptées et sont même prêtes à « collaborer » !


Il y a le permis de végétaliser à Paris par exemple. N’importe quel Parisien peut l’acquérir. Il donne le droit de s’occuper de certains espaces publiques comme les pieds d’arbres ou carrément d’implanter ses propres jardinières sur les trottoirs de la ville !

Dans certaines villes vous pouvez devenir le « parrain » d’un arbre et vous occuper des quelques mètres carrés de terre qu’il y a à son pied.


La ville de Montpellier propose de plus en plus d’ateliers ayant pour but de sensibiliser les citoyens aux techniques de jardinage respectueuses de l’environnement. Elle propose aussi des balades pour partir à la découverte de la faune et de la flore urbaine.

Depuis 2004 le nombre de jardins familiaux à explosé à Montpellier !


Le saviez-vous ?
Les agents de collectivité qui s’occupent des espaces verts ont la possibilité de se former afin d’accueillir les projets d’agriculture urbaine ou les associations qui désirent reprendre le contrôle des espaces naturels publics. (si l’état s’y met c’est bien qu’il y a une demande !).

Vous travaillez en tant que jardinier dans une commune…?
Vous pouvez participer au mouvement ! Inscrivez-vous à ce genre de formation sur le site du cnfpt ! C’est trop loin pour vous ? Faite une recherche dans votre département en tapant « agriculture urbaine » ou « jardins partagés ».


Vous êtes un(e) jardinier(e) rurale ?

A la campagne c’est un peu plus difficile de trouver du monde pour l’instant. Par conte il y a moins de béton ce qui rend la recherche d’un espace dédié au jardinage collectif plus simple ! Et d’ailleurs, ne pensez-vous pas que ceux qui habitent à la campagne seraient plus enclin à ce genre de projet ? ..

Posez la question aux élus ou directement au maire ! Ils sont peut-être sensibles à ce genre de choses et qui sait, il y a peut-être déjà un projet en cours !



Les jardins partagés ne sont pas obligatoirement des potagers !

Et oui, un jardin partagé peut avoir plusieurs utilités (arguments à utiliser pour convaincre le maire 😉 ) :

  • Favoriser la biodiversité avec des jachères fleuries et des hôtels à insectes
  • Partager les récoltes de fruits et légumes avec les cantines scolaires.
  • Organiser des événements ou des visites pédagogiques pour les écoles !
  • Alléger le travail des jardiniers de la ville en se réappropriant les espaces verts.
  • Préparer la vraie transition écologique et lutter contre le réchauffement climatique en plantant des arbres !

Comme vous pouvez le voyez, il y a de très nombreuses bonnes raisons de se réapproprier les espaces verts de votre quartier !



Conclusion

Jardiner collectivement que l’on soit en ville ou à la campagne revient à la mode ! Renseignez-vous et rejoignez les mains vertes de votre quartier !

S’il n’y a encore aucune initiative près de chez vous, j’espère que cet article vous aura donné l’envie d’être à l’origine d’un mouvement de jardinage citoyen !



👉 Suivre le projet de jardin partagé de Fabrice !






 LES LIENS


10 gestes d’écojardinage urbain
Qu’est-ce que l’écojardinage urbain ? Je ne sais pas mais voici 10 gestes à adopter dès maintenant que vous ayez ou non des pots de fleurs sur votre terrasse !
http://bit.ly/2PEbrv6


12 applications mobiles utiles en permaculture urbaine
Je vous ai regroupé 12 applications mobiles utiles à tous les permaculteurs (et permacultrices) urbains. Jardinage, récup’, anti-gaspillage… A vous de voir lesquelles vous préférez !
http://bit.ly/2O6r91j


Cultiver des légumes bio en ville
Les opportunités de cultiver des fruits et des légumes bio en ville se multiplient. L’agriculture urbaine est en plein essor et les balcons verdissent !
http://bit.ly/2E81eXq


Devenir un relais pour la biodiversité urbaine
Pourquoi et comment attirer plus de biodiversité en milieux urbain sur son balcon, sa terrasse ou son rebord de fenêtre ?
http://bit.ly/2OFI1NE






LES LIVRES 📚


Le guide de la permaculture urbaine – Carine Mayo
Des exemples et astuces pour découvrir les différentes possibilités d’aménager un potager urbain.
AmazonDecitre


Pour information, certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous.C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !





MES ACCOMPAGNEMENTS

Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt





LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈

Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa

Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59

Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5

Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA

Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ





LE TIPEEE 🌱

Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contre partie !
http://bit.ly/2NwQdmD



Vous avez aimé cet article ?
Enregistrez cette épingle sur votre Pinterest !



jardin-potager-partagé-collectif-urbain-pinterest

Et vous ? Quels serait vos arguments pour réintroduire + de nature en ville ?


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.