À propos        Articles         Podcast
Design de jardin         Ressources gratuites         Formations

En permaculture, on entend souvent parler de bourrache et de consoude.

2 plantes qui ont de nombreuses caractéristiques fortes utiles au potager.

L’une fait fuir les limaces, les doryphores, les vers de la tomate et attire de nombreux insectes pollinisateurs.

C’est la bourrache.

L’autre donne un excellent purin et permet de mieux cicatriser vos plaies de jardiniers et jardinières assidu(e)s.

La consoude.

Différencier la bourrache de la consoude grâce à la fleur

Je ne sais pas vous, mais avant d’apprendre à les reconnaître, je les confondais tout le temps.

Et comme d’habitude, c’est toujours la même caractéristique qui me donne le déclic : la fleur.

Et c’est uniquement lorsque j’ai ce déclic que j’arrive à retenir les petits détails qui comptent.

(comme les bouts des feuilles qui sont ronds pour la bourrache et pointus pour la consoude)

Son port, ses feuilles, son touché, son odeur, etc…

Pourquoi j’attends la floraison pour observer le reste ?

Et bien, c’est parce qu’il n’y a pas de meilleur moment pour observer une plante que lorsqu’elle arrive à son stade de maturité extrême qu’est floraison…

fleur-bourrache-etoile


👆 Ici, ce sont les fleurs de la bourrache.

Elles sont reconnaissables par leur forme étoilée.

fleur-consoude-clochette


👆 Ici, ce sont les fleurs de la consoude.

Elles sont en forme de clochettes.

(ne vous fiez pas toujours à la couleur des fleurs, elle peut changer au sein d’une même espèce de plantes)

Etiquetez-les pour ne pas les oublier !

Le problème avec ça, c’est que la floraison n’est qu’éphémère et n’apparaît généralement que durant un court laps de temps dans l’année.

(et que certaines plantes ne fleurissent jamais)

Du coup, l’apprentissage est long…


Une autre méthode (plus efficace) pour apprendre à reconnaître une plante, c’est de faire en sorte de la croiser régulièrement.

Alors, cultivez les plantes qui vous attirent.

Etiquetez-les pour être sûr de ne pas vous tromper (un bout de cagette et un crayon à papier suffisent).

Si vous ne parvenez pas à les installer dans votre potager, il y a une seconde méthode : c’est l’herbier.

Un herbier, c’est un livre que vous vous confectionnez vous-même avec des échantillons de plantes.

C’est un peu moins efficace, mais avec un peu de patience ça rentre.

(mais je ne vous laisse imaginer la galère que c’est que d’apprendre les plantes avec comme seule référence une feuille ou une fleur séchée)

6 secrets pour reconnaitre la bourrache

1/ La bourrache a des poils hérissés (et qui piquent un peu) sur ses feuilles et sur ses tiges.

2/ Bourrache vient du terme borago utilisé au moyen-âge pour désigner une étoffe grossière en laine (du fait de la texture rêche de ses feuilles).

3/ Bourrache dériverait aussi du terme arabe « abû araq », signifiant « père de la sueur » pour ses propriétés sudorifiques.

6 secrets pour reconnaitre la consoude

1/ Consoude dérive du bas latin consolida, provenant du latin consolido, consolider, par allusion aux vertus médicinales de la plante (longtemps utilisée pour réduire les fractures et les plaies).

2/ Le nom botanique du genre (symphytum), dérive du grec symphô (unir en un tout).

3/ La consoude pousse dans des sols engorgés d’eau.

Conclusion

Souvenez-vous que la fleurs est le meilleur moyen de différencier les plantes et n’hésitez pas à utiliser plantnet pour vous aider dans la reconnaissance des plantes sauvages !

Fabrice

- 5% sur la formation du cueilleur avec le code promo
"POTAGER MINIMALISTE"

formation-du-cueilleur

2 Commentaires

  1. Cermolacce

    j’ai plein de bourrache dans mon jardin , j’adore .
    je connaissais la consoude mais pas son nom j’ai toujours que c’était de la même famille que la bourrache .
    comme quoi on apprends à tout age, merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi par + de 13 000 personnes sur les réseaux sociaux !

fabrice-potager-minimaliste

Je suis Fabrice Maira.

Je m'appuie sur ma solide expérience de terrain et sur la permaculture pour concevoir des espaces naturels durables.

 

 

🌱 30 ans de jardinage dans les pattes

🐞 7 ans à pratiquer la permaculture en pots de fleurs

👨‍🌾 4 ans dans un jardin partagé dont je suis à l'origine

👨‍🎓 Formé à la conception et au design en permaculture par Damien Dekarz

Pin It on Pinterest

Share This