Baptiste Morizot – exercice de curiosité de l’école de la forêt

par | 11-12-2022


En ce moment, ça caille un peu comme on dit.


Je suis persuadé que vous êtes bien plus motivé pour aller boire un chocolat chaud en ville que pour aller vous balader, seul, en pleine nature.


Non ?


Je le savais 🙂



Pourtant, comme je vous le disais dans le dernier mail, la marche est thérapeutique.


Il n’y a pas plus revigorant pour le corps, le cœur et l’esprit, que d’aller découvrir de nouvelles contrées.


La marche est le meilleur moyen pour vous reconnecter à la nature et à votre moi profond.



Dans ce mail, je vais vous donner un exercice qui va vous donner envie d’aller découvrir ce qui se cache dans la forêt..


..et peut-être même d’aller y pister quelques animaux.



S’enforester.


Se délester.


C’est ce que Baptiste Morizot, pisteur animal et philosophe, pratique régulièrement dans les forêts du Vercors.


C’est au travers de la marche en forêt qu’il aiguise ses sens et éveille son esprit.


Selon lui, nous n’avons pas un problème climatique..


..mais un problème sur notre rapport à la nature.


C’est notre égard envers elle qui est le cœur du problème.


La façon dont nous la percevons…


Pour aiguiser nos égards envers la nature, nous devons réapprendre à l’observer.


La ressentir.


La comprendre.


Pour enfin y retrouver notre véritable place.


Pas une place de parasite, mais pour entrer en symbiose avec elle…



Aujourd’hui, c’est un exercice de curiosité que je vous propose.


Un exercice inspiré, selon Baptiste Morizot, de l’école de la forêt.


Cet exercice s’appelle « l’exercice de curiosité« .


(d’ailleurs, c’est un exercice que vous pouvez garder de côté pour l’élaboration de votre design en permaculture..


..Il correspond parfaitement au principe n°1 de permaculture selon David Holmgren : Observer et interagir)



La première étape de cet exercice va être de trouver une forêt.


Si vous êtes à la campagne, ça ne va pas être difficile.


En ville, ça se complique un peu.


Mais pas tant que ça.


Dans chaque ville, il y a au moins un grand parc ou une forêt.


(et oui, il va falloir marcher un peu, mais courage !)


C’est parfait pour cet exercice.


Si vous avez l’esprit un peu plus aventureux, vous pouvez vous rendre dans un ENS (Espace Naturel Sensible).


(pour trouver un ENS, tapez « carte espace naturel sensible + le nom de votre département)



Bref.


Le jour de votre balade, prenez ce mail et de quoi noter.



Vous y êtes ?


C’est simple.


Il suffit de trouver n’importe quel vivant sous vos yeux.


Que ce soit une souche d’arbre, un arbre ou un tas de feuilles.


Le but du jeu va être de trouver 25 questions à se poser à son sujet.


Pas besoin de répondre à ces questions !


Il suffit simplement de trouver 25 questions.


Allez-y…


Vous allez voir, ça va très vite pour trouver des questions !


(je suis curieux de savoir quelles questions vous avez trouvé, n’hésitez pas à me les partager en répondant à ce mail 🙂 )



Vous savez quoi ?


Je sais que vous êtes déjà en train de procrastiner.


Que vous n’avez pas du tout attendu d’être en forêt pour lire la suite de ce mail.


Pas vrai ?


La flemme de sortir en plein hiver.


Alors, écoutez-moi.


Là, ici et maintenant, quel que soit le lieu où vous vous trouvez, choisissez n’importe quel vivant autour de vous.



Oui, maintenant.


Allez-y, levez les yeux !



C’est fait ?


Non ?


Que ce soit dans votre salon, la salle d’attente de votre praticien ou votre bureau, levez les yeux et trouver quelque chose de vivant !



C’est bon ?


Voilààà !



Maintenant, appuyez sur « répondre à ce mail ».


C’est bon ?



Ok.



Notez les 25 questions que vous pouvez trouver sur ce vivant…



C’est bon ?


….


Une fois que vous les avez, cliquez sur envoyer.


J’ai hâte d’avoir vos retours 🙂




Fabrice.




👉 Ceci est un extrait du cours par e-mail.
Pour vous inscrire, c’est gratuit et c’est par ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fabrice-potager-minimaliste

Je suis Fabrice. Je soigne la terre, le corps et l'esprit.

🌀 Passionné de l'humain, la faune et la flore

🌱 + de 20 ans de jardinage dans les pattes

👨‍🎓 Formé à la conception et au design en permaculture par Damien Dekarz

Je conseille, je transmet et je conceptualise pour des jardins inspirants, régénérants et nourriciers.

Recevez d’autres conseils gratuitement par email

Pin It on Pinterest

Share This