Comment arroser ses pots de fleurs en mode « zéro gaspillage »

Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ne nous le cachons pas, en été un potager hors-sol consomme énormément d’eau, d’où l’intérêt d’optimiser l’arrosage et ainsi éviter le gaspillage !

En culture hors-sol (pot de fleurs, bacs, etc.), il y a 2 grandes problématiques qui sont à prendre en compte si l’on veut réussir son arrosage « zéro gaspillage » : L’évaporation et le dessèchement


L’ÉVAPORATION


Plus il fait chaud, plus l’eau s’évapore


C’est là que tout se joue, il faut limiter cette évaporation pour faire moins de gaspillage.


Ne pas remplir les soucoupes


Ça peut paraître contradictoire mais il faut éviter de remplir les soucoupes pour aider vos plantes à passer la journée. De temps en temps pour bien réhumidifier après un coup de sec ça peut être utile mais il faut le faire le plus souvent possible « à la fraîche » (le soir ou le matin).

En journée, l’eau s’évapore tellement rapidement que ce serait contre-productif !


Petite note pour la culture en lasagne :
Suivant l’ancienneté et la façon dont vous avez fait vos lasagnes, il se peut qu’il y ait très peu de racines au fond du pot ce qui fait qu’elles ne sont pas encore en mesure de boire l’excès d’eau des soucoupes.


Arroser au bon moment


Balancer 40 ou 50 litres en pleine journée lorsque les températures sont supérieures à 30 degrés s’avère très peu efficace.

Au-dessus de 30°C, l’eau peu s’évaporer jusqu’à plus de 60% ! Pour 10 litres d’eau, ce sont seulement 4 litres qui seront assimilables par vos plantes !


Sauf cas d’urgence (plante flétrit), il vaut mieux attendre le soir, à la fraîche. Environ 30 minutes – 1 heure avant le coucher du soleil les températures sont assez redescendues et il vous reste encore un peu de lumière pour y voir quelque chose 😉 Vous pouvez aussi arroser le matin, au moins une petite heure avant que le soleil ne tape sur vos plantes.


Serrer les pots pour conserver la fraîcheur et créer un « microclimat »


Pas la peine d’éparpiller vos pots, Il vaut mieux les regrouper en un seul bloc pour créer ce qu’on appelle un « micro-climat ».

Comme le dit le dicton :
« Seul on est invisible, ensemble on est invincible »

En ville, les bâtiments font énormément d’ombre à nos lieux de culture (terrasses, balcons, etc..), alors nous faisons tout pour offrir un maximum de soleil à nos plantes.

Malheureusement, « l’effet de serre » causé par la réflexion de la lumière et de la chaleur sur les murs, fenêtres, etc…  fait grimper les températures en flèche et vos plantes en souffrent énormément.

N’hésitez pas à serrer vos pots un maximum ! Jouez sur la verticalité afin de filtrer un maximum la lumière qui est parfois néfaste pour vos plantes et surtout pour vos pots.

Il faut créer un maximum d’ombre pour vos pots ! Un pot en plastique, en métal ou en zinc exposé en plein soleil chauffe énormément et peut littéralement brûler vos racines et dessécher votre substrat à une vitesse folle !


De plus, en créant de l’ombre au pied de vos pots, vous limitez l’évaporation des eaux de vos soucoupes !


Pailler


C’est bien connu le paillage limite l’évaporation en faisant comme une couverture protectrice à la surface du pot. Le paillage filtre les rayons du soleil, limite l’érosion de votre substrat et le garde beaucoup plus frais et humide.

Paillage = Zéro gaspillage !


LE DESSÈCHEMENT


Le dessèchement des pots de fleurs est pour moi LA raison principale des échecs de potager urbain rencontré au mois d’août ! Avec la chaleur et les vacances il est difficile d’être là au bon moment !

Dans un pot de fleurs, le substrat forme grosso modo un seul et même bloc. Ce bloc est plus ou moins résistant au dessèchement suivant son volume et sa composition. Plus il sera volumineux, compact et en même temps aéré, plus il sera résistant à la sécheresse.

Lorsqu’un substrat s’est asséché, il est très difficile de le réhumidifier !


Arroser peu mais régulièrement


Je sais que ce n’est pas marrant d’arroser tous les jours mais c’est le meilleur conseil « zéro gaspillage » que je peux vous donner !

Reprenons l’exemple de l’éponge :
Lorsque vous utilisez une éponge quotidiennement elle reste constamment humide. Par contre si vous la laissé sécher au soleil il va vous falloir un paquet d’eau pour la réhumidifier ! Et bien c’est pareil pour vos pots de fleurs !


« LA » bonne technique anti gaspillage


Ça peut paraître bête mais la bonne façon d’arroser vos plantes c’est d’arroser toute la surface du pot ! Si vous arrosez qu’à un seul endroit, l’eau tombe directement au fond et laisse du substrat sec tout autour.

Là où l’eau ne passe pas le substrat ne se réhumidifie pas !


Bonus


Réserve d’eau en terre cuite – les « Oyas »


Ce sont des réserves d’eau en terre cuite que l’on enterre en surface. Par capillarité, l’eau passe au travers des parois et maintient humide votre pot de fleurs un peu plus longtemps.

Vous pouvez en  acheter ou en fabriquer vous-même avec un pot en terre cuite et voici une petite fiche technique qui vous explique comment  >>📃<<


Petite remarque au sujet du dessèchement


Attention à l’excès d’humidité toutefois. Un petit coup de sec de temps en temps ne fait pas de mal à vos plantes. Personnellement quelques fois pendant la saison je laisse volontairement le substrat se dessécher un peu. Toujours dans un souci zéro gaspillage, je fais ça quelques jours avant qu’il y est des orages de prévu… il n’y a rien de plus efficace qu’une bonne pluie pour réhumidifier un substrat asséché.

Une plante qui a souffert de la sécheresse transmet l’information à sa descendance qui développera ainsi une petite résistance au sec et de génération en génération vous aurez des plantes plus résilientes.


Un dernier conseil


Ca peut aussi paraître bête mais n’oubliez pas de jeter un œil à la météo avant d’arroser !




Fabrice.

Pour recevoir des nouveaux articles chaque semaine et des conseils pour votre potager, inscrivez-vous juste en-dessous 👇



Il y a un tipeee si vous voulez me soutenir en échange de quelques graines.

Et si vous avez aimé cet article, pensez à le partager et à l’épingler sur votre Pinterest ! 👇


zero-gaspillage-arrosage-permaculture-urbaine-pinterest


 LES LIENS


Les applications que j’utilise pour surveiller la météo sont là !
https://lepotagerminimaliste.fr/12-applications-mobiles-utiles-permaculture-utbaine


Comment bien arroser ses pots de fleurs l’été ?
Quelques trucs et astuces pour arroser et maintenir la fraîcheur de ses plantes en pots, sans stress et durant tout l’été.
http://bit.ly/2O0VUK5


Comment arroser son potager de balcon (ou terrasse) à l’automne ?
L’automne commence à bien s’installer et les fréquences d’arrosage ont déjà bien diminué. Nous allons voir comment appréhender la suite des événements…
http://bit.ly/2y6Yunv


L’ÉQUIPEMENT🔨

Oyas
Reserve d’eau en terre cuite à diffusion lente.
https://amzn.to/2BkzHR1


Pour information, certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !


N’hésitez pas à partager vos techniques zéro gaspillage d’eau dans les commentaires !


Partager l'article 👇
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.