Vos plants de tomates cerises adorent l’ombre !

Partager

 

Les tomates sont des plantes de soleil. Vous voulez savoir comment j’ai sauvé les miennes de la catastrophe ? En les mettant à l’ombre ! Pourquoi ? On voit ça maintenant !

 

La tomate, une plante tropicale

Bien que la tomate soit une plante tropicale qui aime la chaleur et l’humidité,  chaque année je me retrouve face au même problème sur ma terrasse lorsque les grosses chaleurs du mois de juillet arrivent. Elles ne supportent pas le soleil  et se mettent à flétrir alors que je ne loupe pas d’arrosages !

 

Petit retour en arrière …

Une fois les saints de glace passés, je termine de planter mes plants de tomates un peu partout dans mes pots, mes bacs et mes jardinières. Ils poussent tous plus ou moins rapidement suivant le moment où ils ont été planté et l’espace que leurs racines ont à disposition dans les bacs.

Pour assurer une bonne reprise et un bon développement des premiers fruits, il faut porter une attention régulière à vos plants de tomates durant tout le mois de juin !

Tuteurage, arrosage et apport d’engrais naturels (purin et compost) sont les 3 principales choses à ne surtout pas négliger pour qu’ils puissent se développer et survivre aux orages, aux vents, aux coups de sec et aux maladies comme le mildiou.

 

Le calme après la tempête

Puis arrive le mois de juillet et les premiers fruits se sont déjà bien formés et mes apports de purins, de compost et de thé de lombrics maintiennent le feuillage vert foncé ce qui est signe de bonne santé. Il ne reste plus qu’à récolter et bien suivre l’arrosage jusqu’à l’automne.

Jusqu’ici tout va bien…

 

Tout va bien est un bien grand mot, si l’on observe bien, on commence à voir quelques signes qui montrent que la plante souffre déjà (la photo date d’avant le drame)..

 

Là où ça se complique

Nous sommes fin juin et les températures dépassent facilement les 30-35°C sur ma terrasse. Certains plants commencent à ralentir leur développement et à montrer leurs premiers signes de faiblesse. La plante donne l’impression d’avoir soif, les jeunes pousses flétrissent et leur aspect général a mauvaise mine.

Pourtant je ne compte plus les grappes de tomates ornant les branches telles des boules sur un sapin de noël trop chargé !

Puis, de jour en jour les plants se mettent à fondre. Surtout l’après-midi quand le soleil tape fort et que les températures montent en flèche.

Et quand je dis fondre ce n’est pas pour exagérer. Malheureusement je n’ai pas  pensé à prendre de photo pour vous montrer à quoi ça ressemble. Les feuilles sont raplapla comme si je ne l’avais pas arrosé depuis plusieurs jours (voir photo de l’article).

 

Quelques hypothèses me viennent alors à l’esprit

L’excès d’eau

En allant tâtonner sous le paillage j’ai constaté une humidité normale et lorsque j’arrose, l’excès d’eau s’évacue normalement de la jardinière. J’ai tout de même sauté un arrosage pour voir et l’humidité s’estompait normalement donc rien à signaler.

Ce n’est pas non plus un manque d’eau car j’ai bien pu suivre l’arrosage ces derniers temps

La transpiration

Comme je vous en parle dans mon article de la semaine dernière, une plante transpire. Plus son gabarit est grand et plus sa transpiration est importante. Le volume des plants de tomates de ma grande jardinière (ceux en photo au début de l’article) dépassent les 1 mètre cube.

Une plante volumineuse à besoin énormément d’eau pour se tenir debout !

La fructification

Lorsqu’une plante forme ses fruits, elle regroupe énormément d’énergie ce qui peut aussi l’amener à un affaiblissement général.

L’exposition

C’est ce à quoi j’ai directement pensé car je savais que mes arrosages étaient bien suivis et que les autres facteurs ci-dessus n’étaient pas des raisons suffisantes…

Ma terrasse est exposée Ouest, à l’ombre le matin et en plein soleil à partir de midi jusqu’au soir. Ce n’est apparemment pas l’idéal pour la tomate…

La réverbération

Ma terrasse est au pied d’un mur blanc qui réverbère la chaleur et la lumière ce qui installe une atmosphère sèche et caniculaire. Et ça, le pied de tomate ne le supporte pas.

Pour conclure, à mon avis l’exposition est responsable à plus de 50%, la réverbération à  environ 30% et le reste vient des autres facteurs…

 

Et oui, c’est en mettant les plants à l’ombre que j’ai pu sauver la récolte !

En tout cas, en à peine une heure, ils avaient repris du poil de la bête. Donc si vous avez le même problème chez vous, je vous invite à trouver un endroit à l’ombre l’après-midi !

Personnellement j’ai investi dans un parasol car je ne peux pas me permettre de déplacer ma jardinière ! Ce n’est pas qu’elle est trop lourde (je l’ai équipé de roulettes) mais c’est tout simplement que je n’ai plus de place !

On peut même pas se croiser sur ma terrasse lol !

 

Mes conseils pour ombrager votre espace de culture

Planter du bambou

Le bambou a l’avantage d’être facile à cultiver dans des pots. Il demande peu d’eau et son feuillage laisse quand même passer la lumière.

Si le bambou ne vous plaît pas ou que le fait que ce ne soit pas une plante « rentable » vous dérange, vous pouvez planter des arbres fruitiers.
Certains se prêtent très bien à la culture en pots et en plus, vous récolterez des fruits ! Par contre ce sera plus difficile d’avoir de l’ombre et ils auront beaucoup plus de prise aux vents et seront donc plus sujet au renversement des pots.

Installer une pergola

Si vous avez la place d’installer une pergola et de faire grimper quelques plantes c’est parfait ! Pour les petits budgets, avec une petite dizaine de longueurs de bambou, du raphia et de l’huile de coude vous pouvez très bien faire votre propre structure personnalisée ! Pas besoin de clous, ni de vis, le belage fera l’affaire 😉

Installer un parasol ou un store

C’est la méthode que j’ai choisi. J’ai simplement planté un parasol dans ma jardinière et ça a très bien fait l’affaire ! Par contre c’est un peu contraignant.

Déplacer vos pots les jours de grosses chaleurs

C’est la solution la plus évidente mais il faut avoir un coin à l’ombre. Je vous conseille d’utiliser des plateaux à roulettes ça vous évitera quelques mal de dos !

Attention tout de même, ne vous amusez pas à changer votre plante trop souvent de place au risque de perturber son cycle naturel !

Association de culture

Pour moi ce serait l’une des solutions les plus en adéquation avec la permaculture. Peut-être que le maïs, le tournesol ou d’autres plantes feraient un peu d’ombre à vos plants mais j’ai peur qu’elles soient trop en concurrence au niveau racinaire. C’est le problème de la culture en pots… Si vous avez déjà expérimenté des associations de cultures avec la tomate dans des pots ça m’intéresserais, n’hésitez pas à me faire part de vos retours dans les commentaires ! Et si vous avez des photos, je me ferais un plaisir de les ajouter à cet article !

Repeindre le mur blanc de la terrasse en noir !

Plus sérieusement, vous pouvez monter un treillis et faire grimper du haricot d’Espagne, de la courgette ou une cyclanthère par exemple. Cacher un mur blanc diminuera la réverbération du soleil qui assèche cruellement l’air.

 

Un dernier petit mot pour qu’il n’y ait pas d’amalgame

La tomate est une plante de soleil ! A l’ombre elle poussera très mal et ne donnera quasiment pas de fruits.

Dans cet article j’ai voulu mettre la lumière sur le fait qu’au-dessus d’une certaine température et d’une certaine exposition au soleil, j’ai remarqué qu’il y a des risques de flétrissement.

Elle se plaira plein soleil en mai et juin, puis, à partir de juillet, envisagez de les ombrager au moindre signe de faiblesse.

Gardez l’œil ouvert !

 

 


👋🏻 Si cet article vous a plu, je vous invite à jeter un œil à mes autres articles et, pour recevoir chaque mois mes meilleurs conseils et astuces, inscrivez-vous à mes contacts privés
 
>📧<


 

 

L’ÉQUIPEMENT 🔨


Pergola
https://amzn.to/2QJYW2R

 

Voile d’ombrage
https://amzn.to/2PUbjbx

 

Store
https://amzn.to/2NUopIt

 

Plateau à roulettes
https://amzn.to/2xyHaH7

 

Pour information certains liens sont des liens d’affiliations vers des produits jugés bons et pertinents. Lorsque vous passez par ces liens pour effectuer un achat, je touche une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous. C’est un des moyens de soutenir mon travail, merci !

 

 

MES ACCOMPAGNEMENTS


Besoin d’un accompagnement personnalisé ?
C’est par ici > http://bit.ly/2O4uvlt

 

 

LES RÉSEAUX SOCIAUX 🌈


Instagram
http:/bit.ly/2xucDLa

Pinterest
http://bit.ly/2xFGT59

Facebook
http://bit.ly/2QM4Kc5

Le groupe Facebook
http://bit.ly/2zo5CgA

Twitter
http://bit.ly/2xEwNkZ

 

 

LE TIPEEE 🌱


Soutenez mon travail et recevez les graines de la terrasse en contrepartie !
http://bit.ly/2NwQdmD

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Enregistrez cette épingle sur votre Pinterest !


tomate-fletrit-soleil-ombre-exposition-arrosage-pinterest

Vos plants de tomates se portent mieux à l’ombre ? Parlons-en dans les commentaires !


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.