Comment accepter (et faire accepter) la présence d’une mauvaise herbe ?

Imaginez… C’est l’été, il est 15 h, vous êtes en ville et la rue principale est bondée.. ..c’est normal, c’est le weekend et les gens sont de sortie. Il fait chaud… très chaud. Tout est nickel. Les devantures de magasins ont été nettoyé au karsher. Elles brillent. Après avoir visité votre librairie préférée, vous décidez … Lire la suite